Menu

Economie Publié

Bank Al-Maghrib table sur une croissance économique de 4,3% en 2017

Temps de lecture: 1'
Abdellatif Jouahri, wali de Bank al Maghrib / DR

La croissance économique devrait s'établir à 4,3% pour l’année 2017, avant de revenir à 3,8% en 2018, a annoncé mardi, Bank Al-Maghrib (BAM). Cette évolution est attribuable notamment à un rebond de la production céréalière à 78 millions de quintaux et un accroissement de la valeur ajoutée agricole de 11,5%, indique un communiqué de la Banque centrale, publié à l’issue de la 1ère réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib de l'année 2017.

Le Produit intérieur brut (PIB) non agricole devrait, quant à lui, progresser de 3,4% en 2017, précise BAM, ajoutant qu’en 2018 et sous l’hypothèse d’une campagne agricole moyenne, la croissance agricole reviendrait à 2,5%, tandis que le PIB non agricole s’améliorait de 3,9%.

Par ailleurs, la Banque centrale maintient inchangé à 1,1% l’estimation du taux de croissance en 2016, relève le communiqué, notant que ce taux reflète une contraction de 10,1% de la valeur ajoutée agricole et une progression de 2,5% du PIB non agricole.

L'inflation devrait s'établir à 1,1% en moyenne en 2017, avec la dissipation de l'impact des chocs sur les prix des produits alimentaires à prix volatils, avant d’augmenter à 1,7% en 2018, toujours selon la banque centrale. 

Enfin, Bank Al Maghrib (BAM) a décidé de maintenir inchangé, le taux directeur à 2,25%, vu que son niveau actuel continue d'assurer des conditions monétaires adéquates.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com