En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 20/03/2017 à 17h29

La coopération avec le Nigéria pourrait accélérer la formation du gouvernement El Othmani

Le roi Mohamed VI et le président nigérian Muhammadu Buhari en décembre dernier à Abuja. / Ph. DR

Le Maroc s'impatiente et souhaite activer la réalisation des mégaprojets au Nigéria, notamment le gazoduc offshore. Quatre mois après la signature de plusieurs protocoles de partenariat, la machine législative locale n’a pas encore initié le processus de l’examen et ensuite l’adoption de ces accords.  Le président du Sénat, Abubakar Bukola Saraki, a promis, dans une déclaration officielle lue en son nom, la validation dans un délai proche de toutes les conventions signées le 2 décembre à Abuja à l’occasion de la visite du roi Mohammed VI, rapporte le site Leadership.ng.

Saraki a révélé, par ailleurs, que ce sujet était au cœur des discussions qu’il a eues à Rabat, le jeudi 16 mars, avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, et le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.

Pour être en phase avec la volonté d'Abuja, Rabat devra emprunter la même voie, en activant la formation rapide du gouvernement El Othmani. Un premier pas qui devrait être suivi par la réunion d’un conseil ministres, présidé par le roi, destinée à adopter les projets de coopération conclus avec le Nigéria début décembre. Dernière étape au niveau des deux Chambres du Parlement pour voter ses accords.

Les projets avec le Nigéria pourraient donc être un facteur décisif dans la constitution du cabinet El Othmani comme l’était, en janvier, la Charte de l’Union africaine dans le processus de l’élection des instances de la Chambre basse du parlement. Abuja occupe en effet une place particulière dans la nouvelle politique africaine du royaume. En témoigne, les deux appels téléphoniques du roi Mohammed VI au président Muhammadu Buhari, du 1er mars et du 16 mars.

Soyez le premier à donner votre avis...