Menu

Sport   Publié

Islamophobie : Un joueur de foot d'origine maghrébine traité de terroriste par un supporter

Temps de lecture: 1'
Le joueur en première division empêché de rejoindre le supporter qui le traite de «sale arabe, sale terroriste». / DR

Dépité et très énervé. C’est ainsi que s’est exprimé Idriss Saadi, le joueur franco-algérien évoluant avec le club belge KV Courtrai à la fin du match qui l’a opposé samedi à Charleroi, rapporte Le Figaro. Un supporter a en effet proféré des propos racistes à l’encontre du buteur.

«On a le droit de supporter son équipe mais il y a des mots qu’on ne doit pas dire et des cris de singes qu’on ne doit pas faire dans un stade. On me dit ‘sale arabe et sale terroriste… Je trouve ça honteux. C’est très grave, c’est inadmissible ! On est là pour faire la fête, même s’il y a de l’enjeu et de la frustration», a-t-il raconté. Le joueur de 25 ans dénonce «une attaque personnelle envers sa communauté» à l’issue de la rencontre de championnat qui s’est soldée sur le score 1-1.

Idriss Saadi a d’ailleurs de tenté de grimper dans les tribunes pour aller le trouver, avant d’être retenu par Pierre-Yves Hendrickx, le directeur administratif du Sporting, et quelques stewards qui l’en ont empêché.

Des incidents de cette nature ne seraient pas rares dans le football belge. En septembre dernier, le Franco-algérien Ishak Belfodil, évoluant au Standard de Liège, avait lui aussi été visé par des insultes racistes. Le commentateur pour RTL sport Belgique, Mac Delire, avait tenu des propos qui avaient suscité la polémique : «Belfodil, pour un Franco-algérien, il reste relativement calme. Vous voyez ce que je veux dire.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com