Menu

Société Publié

Belgique : «Le petit Mustapha» parle de viol et de traitements dégradants dans les prisons

Temps de lecture: 1'
Celui que les médias surnommaient «Le petit Mustapha» ne sortira qu'en 2027. / Ph. La Dernière heure

En prison depuis l’âge de 13 ans, «le petit Mustapha» fait encore parler de lui. Ce mardi, le quotidien belge La Dernière Heure (DH) lui consacre une interview dans laquelle Mustapha Rifi «brise le dernier tabou».

«Je n’ai plus de molaires, on me les a cassées en prison. Les traitements dégradants, les humiliations comme les viols et les doigts dans le rectum, c’est tabou, le grand silence», raconte-t-il. Le parcours carcéral de Mustapha Rifi est chaotique : violé à l’âge de 16 ans, tentative de suicide, agression à l’âge de 23 ans en 2004 dans la prison Lantin (est) ainsi que les mauvais traitements dont il a été témoin.

«Ils (les agents pénitentiaires, ndlr) étaient à quatre, un chef de quartier et trois matons. Ils m’ont traîné dans un des cachots tout au fond de l’aile D. Ils me maintenaient, raconte-t-il au journaliste avant de passer aux détails. Et ça a continué plus tard avec le chef H. qui venait me toucher. Le viol par des gardiens, c’était une pratique.»

Dès la fin des années 1980, la police de Schaerbeek apprend l'existence du «p'tit voyou de rue» et de son frère Farid. Après avoir commencé par chiper des bonbons, des sucettes et voler des trottinettes, le cadet, alors âgé de 9 ans, commence à arracher des sacs et brutaliser de vieilles personnes.

Après être passé dans 80 maisons de détention pour mineur, Mustapha fait ses premiers jours en prison à Saint-Gilles, le 28 janvier 1992, à l'âge de 12 ans. Dès 16 ans, il est condamné à 40 mois. Il passe ensuite à 2 ans de prison à l’âge de 17 ans, 8 mois dès l'âge de 19 ans, puis 10 ans de prison ferme à Dinant pour kidnapping puis 15 mois, puis encore 6 mois à Liège pour stupéfiants.

Au total : une vingtaine d’années en détention. «Si je vais à fond de peine (sic), ce sera en 2027. J’aurai 47 ans», confie-t-il au média belge.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com