En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Le Premier ministre russe en visite au Maroc avant la fin de l'année ?

Temps de lecture: 1'
Le roi Mohammed VI s'entretient avec le président russe Vladimir Poutine, à Moscou en mars 2016. / Ph. Kremlin Russia

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev devrait effectuer une visite officielle au Maroc avant la fin 2017, a déclaré au média russe Sputnik l'ambassadeur du Royaume en Russie, Abdelkader Lecheheb. L'information a également été confirmée à Yabiladi par une source en contact avec les autorités russes.

Abdelkader Lecheheb a expliqué que la date de la visite du Premier ministre sera fixée après la formation du gouvernement.

Le roi Mohammed VI avait déjà rencontré Dmitri Medvedev lors de sa deuxième visite officielle en Russie, en mars 2016.

2 commentaires
bouza75
Date : le 11 février 2017 à 19h00
Nous vivons dans un monde en pleine mutation avec des opinions public "liquides" et des états changeants et imprévisibles. Je rappel que malgré le voyage du roi en mars 2016, la Russie s'est abstenue en avril à l'onu sur le dossier du Sahara et son ambassadeur à l'onu avait dit que le texte n'était "pas assez contraignant" pour le Maroc. Le dossier du Sahara constitue une épine dans le pied du Royaume qui s'il n'est pas réglé rapidement risque d'entrainer une gangrène de toute la jambe. Il faut faire voter un texte par le parlement des régions sud, dans lequel elles reconnaissent donner leurs accord pour exploiter et exporter les produits issues de ces régions. Ainsi, le commerce avec ces régions répondra aux attentes de la CJUE qui avait précisé que les Sahraouis n'avaient pas donné leurs accord à l'exploitation de leurs ressources. Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi les produits issus de ces régions ne sont pas exportés vers l'Afrique, la Russie, le golf ou simplement vendus au Maroc même. Il y'a suffisamment de produits dans les autres régions du Maroc à exporter vers l'Europe!
Disnay
Date : le 11 février 2017 à 18h10
La Russie respecte le Maroc et son unité territoriale, et considère la sincérité comme une qualité essentielle dans ses relations politiques et économiques. Rien à voir avec les Européens, qui se croient malins quand ils sont simplement malhonnêtes : ce sont eux-mêmes qui ont suscité la requête du Polisario contre l'accord agricole, pour punir le Maroc, qui a osé développer ses relations en Afrique en toute souveraineté, et bousculer le néo-colonialisme européen. Et ils veulent nous faire croire qu' ils ne pouvaient pas rejeter la requête du Polisario, qui est ainsi promu mercenaire de l'Europe, en plus de son grade algérien.
Dernière modification le 11/02/2017 19:00
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com