Menu

Société Publié

Une Marocaine blessée à la frontière avec Melilla suite à un assaut de migrants

Temps de lecture: 1'
Des migrants tentent régulièrement de forcer en masse les barrières des enclaves espagnoles au Maroc de Ceuta et Melilla. / Ph. Libertad Digital

Une ressortissante marocaine qui s'apprêtait à traverser légalement la clôture séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla a été touchée à la tête hier par un jet de pierres, rapporte Courrier International.

Lundi à l'aube, une centaine de migrants ont tenté de traverser la frontière. Seulement 40 sont parvenus à échapper aux forces de l'ordre marocaines pour parvenir jusqu'à la clôture. Dix-huit ont finalement pu la franchir. La femme a été conduite à l’hôpital ainsi que deux autres migrants et un policier qui ont été blessés «non par agression mais pour des causes fortuites».

Des migrants tentent régulièrement de forcer en masse les barrières des enclaves espagnoles au Maroc de Ceuta et Melilla. Ils sont en effet des milliers à avoir escaladé la triple clôture parsemée de barbelés et de lames tranchantes pour atteindre les centres d'accueil temporaire (CETI) de ces villes et y déposer une demande d'asile. La dernière tentative d'entrée à Melilla remonte au 13 octobre 2016, quand une centaine de migrants africains avaient réussi à enjamber la barrière.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com