Menu

Société Publié

Province de Québec : Des démarches pour un cimetière musulman

Temps de lecture: 1'
Cimetière islamique du Québec à Laval. / Ph. Thomas Gerbet

Les derniers évènements à Québec n’ont pas été de tout repos pour la communauté musulmane de la province. Les funérailles des victimes de l’attentat du Centre culturel islamique de Québec ont soulevé des questions bien longtemps oubliées, notamment l’absence d’un lieu de sépulture musulman dans la ville. En effet, les deux cimetières musulmans existant dans la province se trouvent à Montréal, la principale métropole.

Après les funérailles des victimes musulmanes, les familles ont sollicité les responsables au sujet de cette question. L’inhumation de leurs proches respectifs s’est compliquée car ils pouvaient seulement les enterrer à Montréal ou dans un cimetière catholique sur place s’ils ne voulaient pas rapatrier les corps dans leur pays d’origine, d’après Radio Canada.

Ainsi, vendredi dernier, le Centre des congrès de Québec a réuni entre autres les familles de trois des six défunts pour célébrer leurs obsèques. Un moment solennel marqué aussi par l’engagement du maire de la ville, Régis Labeaume d’offrir à ses habitants de confession musulmane un cimetière. Le projet avait été entrepris avant le 29 janvier ; le terrain est en phase d’être acheté à Lévis, au nord de Québec. Une acquisition faite par d’autres moyens financiers que l’argent public, puisque le rôle de la ville sera purement accompagnateur.

Une promesse qui a vite relancé les démarches à Sherbrooke et Saguenay. Les deux villes avaient déjà initié des actions dans ce sens, mais ont vite déchanté de par la complexité des procédures. En tous les cas, Québec, Sherbrooke et Saguenay pourraient bientôt se doter de ce lieu propre à une communauté qui a souffert ces derniers temps.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com