Menu

Sport Publié

Algérie-Maroc : Une attitude « honteuse » de la délégation marocaine ?

Le derby maghrébin qui a opposé, dimanche 27 mars, la sélection marocaine à celle de l'Algérie fait toujours l'objet de débat. Apres la défaite des Lions de l’Atlas contre les Fennecs (1-0), les Marocains auraient-ils dépassé les bornes ? Walter Gagg, officier de sécurité du match, envoyé par la CAF, a affirmé, mardi 29 mars, que la délégation marocaine aurait tenté d’agresser les arbitres.

Temps de lecture: 2'
Photo : FRMF

Marouane Chamakh, qui a remis en cause les capacités de l’arbitre du derby Algérie-Maroc, dimanche 27 mars, à Annaba, en Algérie, n’est visiblement pas le seul à risquer d’être sanctionné par la Confédération Africaine de Football (CAF). A présent c’est la délégation marocaine, en déplacement à Annaba, qui se retrouve pointée du doigt par la presse algérienne. A en croire le site du Buteur.com, des membres la délégation marocaine dont les noms n’ont pas été révélés officiellement auraient attaqué la voiture qui transportait le trio d'arbitre de la rencontre dont le Mauricien Rajindraparsad Seechurn.

L’émissaire de la CAF pour la sécurité, Walter Gagg, a fait de graves déclarations. «Au moment où les arbitres sont sortis du vestiaire, ils ont rejoint le véhicule qui devait les transporter à l'hôtel. Moi, j'étais présent, lorsque des membres, précisément deux, de la délégation marocaine se sont attaqués à la voiture qui transportait les arbitres». Walter Gagg affirme qu’«il y a eu des coups de pied et des coups de poings». Il juge que «c'est un comportement honteux».

«Un membre de la délégation marocaine s'est comporté de façon honteuse envers les arbitres qui ont dirigé cette rencontre. C'est un comportement honteux et inadmissible», s'insurge l'émissaire de la CAF. Il ne compte pas «rester les bras croisés devant un tel comportement».

Sans donner plus de détails sur les auteurs de l’agression, en évoquant «le secret professionnel», il assure : «Je vais faire mon rapport qui sera adressé à la CAF qui à son tour prendra les décisions qui s'imposent». Le rapport en question devrait parvenir à la CAF dans les deux jours.

Walter Gagg aurait par ailleurs félicité l’arbitre Seechurn rapporte la même source en lui assurant : «Vous avez été bon sur l’ensemble de votre prestation. Il n’y a pas eu de faute pénalisante. S’ils voulaient gagner, ils n’avaient qu’à marquer». Le secrétaire général de la Fédération soudanaise de football, Madjdi Chamseddine, commissaire du match Algérie-Maroc a garanti à l’arbitre qu’il serait «bien noté».

Alors que parmi les milliers de supporters qui ont envahi le stade du 19 mai 1956, aucune violence n’a été signalée, les déclarations de Walter Gagg donnent une nouvelle tournure à ce match qui s’était déroulé dans de bonnes conditions.

La Fédération est dubitative...

Que pense la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) des informations relayées par le Buteur.com ? Contactée par nos soins, la FRMF semblait surprise à propos des éventuelles déclarations de Walter Gagg. L'attachée de presse était quelque peu perplexe. «  Je ne vois pas comment des membres de la délégation marocaine auraient pu s’en prendre aux arbitres, alors qu’ils étaient escortés par plus d’une vingtaine de policiers ».

Mis à part les accusations de Marouane Chamakh à l’encontre de l’arbitre mauricien, le Buteur avait publié d’autres déclarations de l’international marocain. Selon le site sportif, Marouane aurait dit : « En tout cas, je ne sais pas si le président de la CAF a pris son temps ce soir pour regarder ce match et voir le niveau de l’arbitrage en Afrique. Si entre-temps, il n’était pas allé boire un verre et fumer un cigare ». L'attaquant des Gunners pourrait même être absent le 3 juin prochain et risquerait « un à deux matchs de suspension et une lourde amende financière » avance le site.

Sur ce point, l'attachée de presse est également dubitative.  « Il faut vérifier auprès de Marouane Chamakh lui-même », estime-t-elle, car ce ne serait pas la première fois que la presse algérienne publie des « interviews imaginaires ». Pour elle, le Buteur est un support qui manque de « crédibilité ». Mais pour le moment, aucune déclaration officielle n'a été publiée de la part de la FRMF.

Nous ne sommes pas frères ! Parle pour toi STP.
Auteur : Geronimo8050
Date : le 26 avril 2011 à 08h47
@Berghouati
C'est ton droit de penser ainsi et je le respecte. heureusement que ce n'est pas le sentiment de tous les Marocains!
Par ailleurs, je suis d'accord avec toi que l'Egypte avait la meilleure équipe, techniquement parlant, mais qu'elle lui manquait cette volonté et la rage de vaincre des Algériens. C'est vrai aussi que le facteur chance a son effet. Une rencontre de football n'est toujours qu'un match qui dure 90 mn. Mais en Egypte c'était devenu une affaire politique. La réaction algérienne a été digne je pense et le temps lui a donné raison. Mais je sais une chose, pareils évènements ne se produiront jamais entre Marocains, Algériens et Tunisiens. N'en déplaise à vos sentiments de haine envers l'Algérie, les peuples de ces trois pays se respectent et se solidarisent dans les moments difficiles, quelles que soient les tensions politiques du moment sur lesquelles ils n'ont aucune responsabilité.
L'histoire est en train de se répeter.
Auteur : Tournevis
Date : le 02 avril 2011 à 08h31
Bonjour, Sur le plateau de la chaîne Modern sport, précisément au cours de l'émission «Koora Naharda», animée par l'ancien gardien de but de l'EN égyptienne Ahmed Shoubeir, la vérité a enfin été dévoilée. Les égyptiens ont reconnu leur faute : «Les projectiles tombaient intensément sur le bus algérien. Soyons clairs, le bus algérien a bel et bien été attaqué», dira Hamada Chadi, ancien responsable des relations extérieures de la Fédération égyptienne de football. Des aveux qui vont mettre la FIFA dans une situation assez embarrassante, notamment son président, Sepp Blatter, qui avait été trop indulgent avec les égyptiens.
Tout le monde a encore en mémoire, en Algérie les hostilités des Pharaons à l'égard du pays de 1 million et demi de martyres. A vous lire, le même scénario est en train de se dérouler mais heureusement que les brebis galeuses de votre acabit comme celles égyptiennes, au Maroc, sont plutôt rares. Devrai-je vous remercier pour les insultes? Qui vivra verra, Matmour, Ziani, Meghni et Bouguerra..
Wlidelbled est une algériens made in Marseille
Auteur : Berghouati
Date : le 02 avril 2011 à 05h08
C'est un bouffon de type Maghreb United...
Nous ne sommes pas frères ! Parle pour toi STP.
Auteur : Berghouati
Date : le 02 avril 2011 à 05h06
Pathétique de nous ressortir toujours le même discours sur la prétendu fraternité imaginaire entre les marocains et les algériens !!!

Non contre l'Égypte je suportait l'Égypte qui était la meilleur équipe africaine (3 CAN consécutives) C'est elle qui méritait d'aller representer l'Afrique à la CM 2010. Les algériens étaient chanceux de se qualifié, c'est tout.

Je suis bien trops fièr que de supporter une équipe algérienne aussi nul.
Arbitre soudoyé par les algériens corrompus
Auteur : Berghouati
Date : le 02 avril 2011 à 04h57
L'arbitre n'a PAS COMMIS D'ERREUR ! Il a simplement fait sont travail en échange d'un «bakchich» algérien à leurs hotel. (L'arbitre en question devait hébergé dans l'hotel des lions mais les algériens avait peur qu'on lui graisse les pattes)

L'arbitre a été payé et l'Algérie a obtenu ce qu'elle voulait !! C'est la seul facon dont il peuvent s'assuré une victoire.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com