Menu

Société   Publié

Attentat de Québec : «Un cercle de paix» à la mosquée Ummah de Halifax

Temps de lecture: 1'
Une centaine de personnes rassemblées autour de la mosquée Ummah. / Ph. Metronews

Les Canadiens font preuve de beaucoup de solidarité envers les musulmans depuis l’attaque terroriste du Centre culturel islamique de Québec. Le 3 février à Halifax (extrême est), une centaine de personnes ont encerclé la mosquée Ummah en se tenant par la main pendant la prière du vendredi, selon plusieurs médias.

L’initiative est à mettre sur le compte de Norm Horofker, pasteur de l’église Universalist Unitarian d’Halifax. Ce dernier a organisé l’événement après l’attentat terroriste du 29 janvier, informe Metronews. L’homme de foi a rencontré vendredi Moataz Soliman, l’imam de la mosquée Ummah. Ils «espèrent que ce ne sera pas leur dernière rencontre», indique CBC News. «D’une certaine manière, on se tient à la manière de gardes», dit Norm Horofker à propos de l’encerclement du lieu de culte.

«Nous voulons montrer que ce qui se passe à l’intérieur du bâtiment est sacré. C’est quelque chose que nous souhaitons protéger et préserver pour permettre aux personnes de prier sans danger», poursuit-t-il. «Les gens veulent trouver un moyen de montrer leur soutien à la communauté musulmane. Ceci est une façon de le faire.»Deux personnes se tiennent par la main lors du rassemblement. / Ph. Metronews

 «C’est seulement dans ce genre de situation où se produit l’inhumain qu’on réalise beaucoup plus notre côté… humain», a déclaré Ashraf Al Zaman, président de la mosquée. «Vous pouvez toujours trouver de la lumière, même dans les moments les plus sombres», abonde Moataz Soliman.

Cette initiative n’est pas inédite : plusieurs mosquées de Toronto ont connu, le même jour, un élan de solidarité similaire à celui de Halifax. Des «cercles de paix» se sont également formés dans la capitale de l’Ontario.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com