Menu

Sport Publié

Deux taekwondoïstes belges d’origine marocaine refoulés des Etats-Unis

Temps de lecture: 1'
L'ESTA des deux champions a été acceptée dans un premier temps, avant d'être finalement refusée. / Ph. Belga

Les deux taekwondoïstes belges d’origine marocaine Si Mohamed Ketbi et Mourad Laachraoui, ainsi que leur coach Abdelkhalak Mkadmi, ont été interdits de voyage vers les Etats-Unis, rapporte La Capitale. Bloqués le 25 janvier dernier à l’aéroport de Zaventem, ils n’ont pas pu prendre part à l’US Open qui a eu lieu à Las Vegas du 31 janvier au 3 février, a indiqué aujourd’hui l’Association belge francophone de taekwondo.

Les deux athlètes ont vu leurs autorisations de voyage vers les USA (ESTA) validées par l’ambassade américaine, dans un premier temps. Mercredi 25 janvier, le secrétariat de la Fédération de taekwondo a reçu un mail ayant pour objet une mise à jour des ESTA des deux voyageurs : «Cette mise à jour stipulait que leurs demandes d’autorisation de voyage vers les USA (ESTA) étaient à présent refusées, sans motifs particuliers.»

L’international belge Si Mohamed Ketbi est vice-champion du monde en -58 kg alors que Mourad Laachraoui est champion d’Europe en 2016 dans la catégorie des -54kg. Ce dernier s’avère être également le frère de Najim Laachraoui, l’un des kamikazes des attentats de Bruxelles.

La délégation belge se trouvait cependant déjà à l’aéroport au moment de la réception du mail. La fédération a exprimé sa déception quant à cette annulation de dernière minute. Elle aura perdu 5 000 euros en vols, hôtel et inscription.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com