Menu

Sport Publié

CAN-2017 : Après avoir éliminé le tenant du titre, les Lions de l’Atlas se préparent à affronter l’Egypte

Temps de lecture: 1'
Le Maroc, à la fin du match CAN 2017 contre le Togo. / Ph. Pierre René-Worms, RFI

Après avoir tenu leur promesse et poinçonné haut la main leur billet pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2017 aux dépens des Ivoiriens, tenants du titre, les Lions de l’Atlas croiseront le fer ce dimanche en quarts de finale, avec un autre ogre du football africain, l’Égypte, septuple champion d’Afrique.

Galvanisés par leur dernière victoire face au Togo de Claude Leroy, les nationaux, le vent en poupe, et conscients des attentes du peuple, tout acquis à leur cause, ont répondu présents en jouant en patron face à la Côte d’Ivoire, alors que les pronostics n’étaient pas à leur faveur. Cherchant à imposer d'emblée un gros défi physique, les Ivoiriens ont trouvé du répondant.

Suite à cette victoire, des foules de supporters marocains ont envahi les villes marocaines pour savourer et célébrer une qualification, tant attendue, faisant montre de patriotisme, d’esprit d’amour et de solidarité qui animent un public épris de football.

Pour une place dans le dernier carré continental, les Marocains auront encore un sacré challenge à relever : battre les redoutables Égyptiens. Avec sept titres africains dont trois d’affilée (2006-2008 et 2010) avec Hassan Shehata, les Pharaons font figure d'épouvantail sur la scène africaine.

Même si elle ne fait pas partie de grandissime favorite pour le titre de cette édition, la sélection égyptienne comprend des joueurs évoluant dans les plus grands clubs européens et qui peuvent créer des problèmes pour les défenses adverses, en l’occurrence le joueur de l’AS Rome Mohamed Salah, auteur du but victorieux, qui a offert aux Pharaons la première place du groupe D aux dépens des Blacks Stars Ghanéens.

Au vu de toutes ces données, l'équipe du Maroc part favorite pour ce duel choc, mais un match de quart de finale n'est jamais facile à disputer, surtout face à des Egyptiens batailleurs et connaisseurs du foot africain.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com