Menu

Politique Publié

Marrakech : La destitution d’un ex-membre du Polisario confirmée en appel

Temps de lecture: 1'
Ynja Khattat, ex-membre du Polisario, avait été élu à la tête de la région Dakhla-Oued Ed-Dahab. / DR

Coup dur pour l’Istiqlal de Hamid Chabat. La cour d’appel de Marrakech vient d'annuler l’élection du Sahraoui Ynja Khattat à la présidence du Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab. Ce verdict, qui intervient après plusieurs reports, est conforme à celui prononcé en juin 2016 par le tribunal administratif d’Agadir.

Une sentence qui avait donné raison à une plainte déposée par son adversaire Azzouha Mouna El Kachaf du Parti de l'authenticité et de la modernité (PAM). La conseillère avait affirmé que Khattat résidait en Mauritanie et non au Maroc.

L’Istiqlalien est un ancien membre du Polisario qui avait rallié le Maroc au milieu des années 90. Depuis, il s’est converti en homme d’affaires à Dakhla. Celui dont la principale activité demeure la pêche est considéré comme l’une des grandes fortunes de la perle du Sahara.

Ynja Khattat avait été élu le 14 septembre 2015 avec 18 voix contre 15 pour son adversaire Azzouha Mouna El Kachaf. Le tribunal administratif d’Agadir avait ensuite décidé de destituer le nouveau président du Conseil de la région pour «résidence quasi-permanente avérée hors du territoire national».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate