Menu

Société Publié

Espagne : Arrestation d'un présumé pédophile dont la majorité des victimes seraient marocaines

Temps de lecture: 1'
Une manifestation contre la pédophilie à Barcelone. / Ph. Albert Garcia

Le présumé pédophile Fredy Salvador Sosa Méndez, récidiviste, a été arrêté le week-end dernier à Gérone, en Catalogne, en flagrant délit d’agression sexuelle sur un garçon marocain de 15 ans, rapporte El Pais. Le Hondurien de 33 ans se faisait passer pour une femme sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de «Valeria Esperanza Amor Amor» ou «Laura».

Il invitait des mineurs à l’appartement qu’il louait et ne se dévoilait qu’au moment de l’acte sexuel. C'est le propriétaire qui l'a dénoncé en contactant la police après avoir remarqué que son locataire ramenait en moyenne deux adolescents par jour.

La Cour de Gérone avait reçu en juin dernier des plaintes d’abus sexuels à l'encontre du présumé pédophile, mais l’avait blanchi. Pour cause, la sentence évoquait que les témoignages des enfants, pendant le procès, avaient pour objet de «nuire à l’accusé par rapport à son orientation sexuelle». Un mois plus tard, la deuxième Cour d'instruction de Gérone lui avait imposé une ordonnance restrictive contre deux mineurs. Il les avait menacés après qu’ils aient refusé d’avoir des relations sexuelles avec lui parce qu'il était un homme.

L’enquête a révélé que la majorité des victimes présumées étaient des mineurs marocains. Or, la plupart se désistait au moment de témoigner. Les enquêteurs en ont déduit que ces actes sexuels, «désapprouvés dans le monde musulman», jetteraient l’opprobre sur eux. Le père de l'une des victimes se serait même évanoui lorsque son fils lui a appris qu'il se rendait chaque semaine au domicile de l’accusé. Le présumé pédophile risque entre 8 et 12 ans de prison.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com