Menu

Société Publié

Maroc : Honneurs militaires funèbres aux deux militaires des FAR décédés en Centrafrique

Temps de lecture: 1'
Les funérailles de l'un des éléments des FAR, décédés le 3 janvier dernier en Centrafrique. / Ph. Alyaoum24

En exécution des instructions du roi Mohammed VI, chef suprême et chef d'Etat-major général des Forces armées royales (FAR), les honneurs militaires funèbres ont été rendus, vendredi à Khemisset et à Agadir, respectivement au lieutenant Hicham El Aouzi et au caporal-chef Mohamed El Azzabi. Les deux membres du contingent des FAR de la Mission multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA), avaient perdu la vie le 3 janvier dernier alors qu'ils étaient en mission d’escorte d’un convoi logistique de l’ONU.

Les honneurs militaires funèbres ont été présidés par deux commissions des FAR, conduites par deux officiers généraux, en présence du Wali de la région Sous-Massa-Agadir et du gouverneur de la province de Khemisset, ainsi que des familles des défunts et de personnalités civiles et militaires. Selon un communiqué de l'Etat-major général des FAR, la dépouille du lieutenant Hicham El Aouzi a été inhumée au cimetière Sidi Ghrib, à Khemisset, alors que la dépouille du caporal-chef Mohamed El Azzabi a été inhumée au cimetière Tillila, à Agadir.

Les deux militaires appartenant au contingent des FAR de la MINUSCA ont été tués dans une attaque armée, survenu le 3 janvier dernier près de la ville de Bria, au nord-est de Bangui en Centrafrique. L'attaque, qui a fait également un blessé parmi les militaires marocains, a été perpétrée par un groupe armé non identifié contre une patrouille du contingent des FAR de la MINUSCA, au sud-est de la ville de Bria, lieu d’implantation du contingent des FAR.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com