Menu

Société Publié

France : Un monument en hommage à la division marocaine, à l’abandon depuis des années, sera enfin restauré

Temps de lecture: 1'
Le monument aux morts de la division marocaine, inauguré en 1925 et situé dans la commune de Givenchy-en-Gohelle, dans le département du Pas-de-Calais. / Ph. La Voix du Nord

Le monument en hommage à la division marocaine, situé juste en face du mémorial canadien à Vimy (Pas-de-Calais), sera enfin rénové. Selon le quotidien régional La Voix du Nord, qui rapporte jeudi l’information, le monument laissé à l’abandon depuis plus de cinq ans devrait être rénové avant le centenaire de la bataille de Vimy, célébré le 9 avril prochain.

Le maire de Givenchy-en-Gohelle, Pierre Sénéchal, a profité de la visite du préfet de la région Hauts-de-France, Michel Lalande au mémorial canadien pour réclamer d’urgence des travaux de rénovation du monument «marocain». Un «vœu enfin exaucé» alors que Pierre Sénéchal réclame «depuis près de dix ans (…) des travaux de restauration du monument», précise le quotidien. 

«Il est à l’abandon. Cela fait cinq ans qu’on nous promet monts et merveilles. C’est une honte pour la France qu’il reste dans un tel état. Alors pensez, pendant les cérémonies du centenaire», a déploré l'édile. C’est l’Office national français des anciens combattants (ONAC) qui a été chargé de «monter en urgence le dossier», conclut le média.

Pour rappel, le monument aux morts de la division marocaine a été inauguré en 1925 pour rappeler la percée effectuée par les régiments de la division marocaine lors de la bataille de l'Artois, le 9 mai 1915, durant la Première guerre mondiale. «La division marocaine, de 1914 à 1918, fut la plus glorieuse des divisions de l’armée française et la seule dont tous les drapeaux furent décorés de la légion d’honneur», indique une plaque du monument installée en avril 1987. Un texte désormais presque illisible à cause de la dégradation du monument.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com