Menu

Société Publié

Musulmans, juifs et chrétiens réunis à Mohammedia pour une «Galette de la fraternité»

Temps de lecture: 1'
La paroisse Saint-Jacques de Mohammedia. / DR

Des dizaines de Marocains musulmans, juifs et chrétiens se sont réunis, dimanche soir à la paroisse Saint-Jacques de Mohammedia, autour d'une cérémonie baptisée «Galette de la fraternité», pour dire non aux discours d’exclusion et célébrer la diversité culturelle et spirituelle marocaine.

Initiée par l'association «Marocains Pluriels» en partenariat avec le Père Julien, curé de la paroisse Saint-Jacques, cette cérémonie coïncide avec la commémoration du 18e anniversaire de la disparition de feu Hassan II. Une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du terrorisme partout dans le monde, suivie de prières et de témoignages dénonçant la propagation du discours de la haine et prêchant la fraternité entre les peuples.

L’imam de la mosquée Hay Anfa de Mohammedia, Mezouar Samadi, a noté qu’au Maroc, musulmans, chrétiens et juifs vivent dans un esprit d’amitié et de fraternité depuis des décennies, relevant que l’islam est une religion de tolérance, de paix et de clémence.

Yannick Susanasor, Marocain de confession juive, a exprimé sa joie d’avoir pris part à cette cérémonie : «Il est très important de mettre en avant cet esprit de fraternité dans le monde dans lequel nous vivons. C’est un beau présage pour l’année 2017 et j’espère que ça nous ramènera une année de paix, de concorde et de fraternité.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com