Menu

Société Publié

Marrakech : L'ancien maire Omar El Jazouli condamné pour dilapidation de l’argent public

Temps de lecture: 1'
L’ancien président du Conseil communal de la ville, Omar El Jazouli était accusé notamment de dilapidation de l’argent public. / DR

La Cour d'appel de Marrakech a condamné, jeudi 29 décembre, à un an de prison avec sursis et une amende de 20 000 dirhams l’ancien président du conseil communal de la ville, Omar El Jazouli, accusé de dilapidation de l’argent public et usage de faux documents officiels.

Le tribunal a également prononcé le même jugement contre un fonctionnaire communal et l’ancien chef de la division économique et social du conseil communal, impliqués dans cette affaire, ainsi que l’acquittement d’autres personnes.

Le procureur général du roi près la Cour d'appel de Marrakech avait poursuivi l’ex-maire de Marrakech, le premier vice-président et trois autres cadres du conseil communal de la ville, pour dilapidation de fonds publics, falsification de documents officiels et obtention de privilèges d’une institution qu’ils gèrent.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com