Menu

Sport Publié

Mondial 2010 : Chirac avait poussé Platini à voter pour le Maroc

Temps de lecture: 1'
Dans une interview accordée au Monde, Sepp Blatter, l'ancien président de la FIFA, confie que l'ex président français Jacques Chirac avait poussé Michel Platini à voter pour le Maroc pour l'attribution du Mondial 2022. / DR

Dans une interview accordée au Monde, Sepp Blatter, l'ancien président de la FIFA, confie que l'ex président français, Jacques Chirac (1995-2007), avait poussé Michel Platini, alors vice-président de la Fédération française de football (FFF) et membre des comités exécutifs de l'UEFA et de la FIFA, à voter pour le Maroc pour l'attribution du Mondial 2010.

«Cela ne m’a pas choqué. Pour l’attribution du Mondial 2010, il y avait eu la même chose. Jacques Chirac avait dit à Platini : "Tu ne vas pas voter pour l’Afrique du Sud, nous sommes très liés au Maroc." Je savais que le Qatar allait gagner avant d’ouvrir l’enveloppe»

Le 2 décembre 2010, lorsqu'il ouvre l’enveloppe contenant le nom du vainqueur pour l’attribution du Mondial 2022, le Qatar, sa réaction est mitigée : «J'ai toujours espéré qu’on arriverait à amener la Coupe du monde 2018 en Russie et celle de 2022 aux États-Unis. On pouvait jouer cette carte diplomatique. Mais il faut bien dire, très amicalement, que Michel Platini, après la réunion qu’il a eue, à Paris, avec le président Nicolas Sarkozy et l’émir actuel du Qatar [le 23 novembre 2010] m’a dit : 'On m’a demandé de voter pour les intérêts français, et mon groupe ne va pas voter ce qu’on avait tacitement décidé de voter au comité exécutif [Comex]'».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com