En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Technologie Publié

TIC : Le Maroc est sur la bonne voie, selon l'UIT

D'après un rapport de l'Union internationale des télécommunications, les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont de plus en plus utilisés au Maroc. Il gagne ainsi 2 places au classement. Détails.

Les auteurs de l'étude remarquent une amélioration en matière d'utilisation et d'accès aux TIC dans les 175 pays répertoriés. / DR

L'Union internationale des télécommunications (UIT) vient de rendre public l'édition 2016 du rapport intitulé «Mesurer la société de l'information», qui permet de jauger les récents développements en matière de technologies de l'information et de la communication (TIC) de 175 pays. A travers son indice de développement des TIC (IDI), le document de l'agence onusienne évalue la manière dont ces États s'acquittent de ces technologies et leurs perspectives d'amélioration.

Sur la période 2015-2016, il ressort que l'ensemble des pays analysés se sont améliorés. Le Maroc, lui, se classe à la 96e place avec un score de 4,60, juste derrière la Tunisie (4,83) et devant le Cap Vert (4,60). Le Royaume enregistre une progression de deux rangs : il était 98e en 2015, récoltant une note de 4,26. Du côté de ses autres voisins maghrébins, l'Algérie est 103e (4,40) tandis que la Mauritanie est 151e (2,12) ; la Libye n'entrant pas dans le classement.

A l'échelle de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), le Maroc obtient la 10e place sur 18, entre la Tunisie et l’Égypte (4,44). Bahreïn (7,46), les Émirats arabes unis (7,11) et l'Arabie saoudite (6,90) s'affichent en tête du classement régional. La Mauritanie, le Yémen (2,02) et Djibouti (1,82) ferment quant à eux la marche. La moyenne de la zone MENA plafonne à 4,81.

Globalement, le podium est respectivement occupé par la Corée du Sud (8,84), l'Islande (8,83) et le Danemark (8,74). En revanche, la Guinée-Bissau (1,38), le Tchad (1,09) et le Niger (1,07) forment le trio des plus mauvais élèves du classement.

Forte amélioration dans la région MENA

Dans la région MENA, c'est le taux de pénétration de la téléphonie mobile qui enregistre la meilleure performance, notamment en Jordanie, au Maroc, en Arabie saoudite, en Algérie et en Tunisie. Tous les pays de la zone ont également amélioré la proportion de ménages ayant accès à Internet, surtout au Maroc, en Algérie et en Mauritanie.

Les améliorations les plus dynamiques des valeurs entre l'IDI 2015 et l'IDI 2016 ont été relevés dans les pays à revenu intermédiaire, soulignent plus loin les auteurs de l'étude : l'Algérie (+ 0,66 points), la Jordanie (+ 0,38), le Maroc (+ 0,35) et la Tunisie (+0,34).

Sur le front de l'accès aux TIC, le Royaume se taille la 83e place avec un score de 6,07, juste derrière la Jordanie (6,10) et devant le Panama (5,99), soit un bon de quatre places par rapport au classement 2015. En matière de recours aux TIC, le Maroc est 95e avec un score de 3,40, juste derrière le Bhoutan (3,40), petit pays d'Asie du Sud, et devant les Seychelles (3,37). Il perd toutefois deux petites places par rapport à l'édition précédente, où il se rangeait à la 93e place.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com