Menu

Environnement Publié

COP22 : Marrakech aura bientôt ses vélos en libre-service à l’instar de Montpellier

Temps de lecture: 1'
A l'instar de Montpellier, Marrakech aura également sa flotte de vélos en libre-service à l’occasion de la COP22. / Ph. L'etudiant.fr

Une flotte de vélos en libre-service à l’occasion de la COP22, prévue du 7 au 18 novembre 2016, sera déployée à Marrakech, a indiqué hier l'édition régionale Languedoc-Roussillon de France 3. La société montpelliéraine Smoove équipera la ville ocre en vélos en libre-service suite à un appel d’offres organisé par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI).

Mis en place en partenariat avec la structure locale «Estates Vision», le «vélib» de Marrakech sera baptisé «Medina Bike». Sa flotte se composera de 300 vélos et d’une dizaine de stations. Celles-ci seront installées dans les lieux emblématiques de la ville, comme la Koutoubia ou le jardin Majorelle.

Marrakech sera la première ville du continent africain à bénéficier d’un système de vélos en libre-service. Medina Bike répond à une volonté du roi Mohammed VI et du ministère chargé de l'Environnement de lancer des initiatives concrètes autour du développement durable à l’occasion de la COP22, écrit France 3.

Le service sera inauguré lors de la grand-messe environnementale. Il s’inscrit dans la pérennité avec un contrat renouvelable d’une durée initiale de 5 ans. Le modèle économique de Medina Bike inclura la contribution d’un sponsor, dont les recherches sont en cours. L’entreprise montpelliéraine Smoove est présente dans près de 20 villes en France, mais aussi en Russie, en Malaisie, aux États-Unis, en Finlande et au Canada.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate