Menu

Société Publié

Ambassade des Etats-Unis au Maroc : L'affaire d'une employée harcelée sexuellement enfin révélée

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Etouffé depuis des années, un scandale d’abus sexuel sur une employée de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc vient d'être révélé. Mercredi, le procureur du district de Columbia a déclaré dans un communiqué que Labib Chammas, 65 ans, résidant à Reston en Virginie, a plaidé coupable suite à une accusation d’abus sexuel. Ce dernier est le mari d'une ancienne fonctionnaire de l'ambassade des Etats-Unis au Maroc.

L’accusé aurait avoué avoir abusé sexuellement d’une employée dans le logement de fonction de sa femme situé à Rabat, a indiqué hier le média américain ABC News. L’information a été confirmée par Scott MacFarlane, un journaliste d’investigation de la chaîne américaine NBC 4.

Judith Chammas, la femme de l’accusé, avait officié en tant que cheffe de mission adjointe au Maroc. «Dans un accord de plaidoyer, Labib Chammas a reconnu qu’entre 2010 et 2013, tout en vivant dans un logement accordé par le Département d'Etat, il avait abusé sexuellement d'une membre du personnel de ménage», poursuit ABC News. L’accusé aurait même avoué «qu'il demandait à la femme de ménage de toucher ses parties génitales et avait tenté de la forcer à pratiquer le sexe oral».

ABC News indique également avoir contacté en vain l'avocat de Labib Chammas pour obtenir davantage de précisions. Une audience a été fixée au 4 janvier 2017.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate