Menu

Environnement Publié

La FIMABIO plaide en faveur du label bio marocain

Temps de lecture: 1'
Des ouvrières agricoles dans des serres de fraises bio du sud de l’Espagne. / Ph. Philippe Baqué

La Fédération interprofessionnelle marocaine de la filière biologique (FIMABIO) plaide pour l’adoption de l’ensemble des textes réglementaires, encore à l’étude, pour certifier et crédibiliser le label marocain, d'après le site d'information écologique marocain Le Vert.

La FIMABIO s’est adressée aux donneurs d’ordre et aux acteurs de la COP22 dans un manifeste, réclamant la prise en compte du thème de l'agriculture biologique lors des rencontres, débats, projets et résolutions qui animeront cette grand-messe environnementale. 

La Fédération estime également que l’État devrait subventionner la filière bio à tous les niveaux de la chaîne de valeur, notamment sur le plan de la certification de la production, l’aide à la transformation, l’aide à l’export, en s’inspirant de ce qui a été fait dans les pays avancés. Elle appelle le gouvernement à introduire «le bio» dans les écoles, les universités publiques et les restaurants des administrations.

Elle propose enfin, entre autres suggestions, le développement d’un contrat-programme national qui mettrait en place des filières de production facilement reconvertibles en bio sur une surface de près de 600 000 hectares qui n'a jamais subi l’utilisation de pesticides (forêts d’arganiers, forêts d’amandiers, palmiers dattiers, plantes aromatiques et médicinales).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate