Menu

Environnement Publié

Engie remporte le marché des mosquées vertes

Temps de lecture: 1'
La moquée Hassan II. / DR

Lorsque les mosquées se reconvertissent au vert, le Maroc choisit de suivre la tendance écolo jusqu’au bout. Le groupe industiel énergétique français Engie (anciennement GDF Suez) a gagné l'appel d'offres initié par le ministère des Habous et des affaires islamiques et la Société d’investissements énergétiques (SIE). Engie est associé pour ce projet à son partenaire marocain Reduce invent optimize (Rio), une société spécialisée dans le domaine de l’efficacité énergétique. Ce projet entre dans le cadre du programme d’efficacité énergétique dans les mosquées, dit «Programme mosquées vertes».

Dans un communiqué de presse, la société d’investissements énergétiques explique que le programme sera déployé en deux phases. La première sera axée sur 1 000 lieux de culte de petite, moyenne et grande taille. Elle débutera par la réalisation d’audits énergétiques des mosquées, l’élaboration d’un modèle d’intervention et d’une estimation du coût de l’optimisation énergétique y afférente qui sera opérée par les sociétés de services énergétiques installées au Maroc (ESCO). La seconde phase consistera à généraliser ce modèle sur l’ensemble du territoire national pour réhabiliter à terme 15 000 mosquées.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques et la SIE ont lancé le 16 août dernier un autre avis d'appel d'offres visant la réhabilitation de 64 mosquées de six villes du Maroc. La date d'ouverture des plis a été fixée le 3 octobre, à quelques semaines de la COP 22 à Marrakech.

Article modifié le 20.09.2016 à 17h19

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate