Menu

Politique Publié

Au parlement belge, la députée Meryame Kitir reçoit un « Retourne au Maroc »

Temps de lecture: 1'
Meryame Kitir. © Belga

Esclandre au parlement belge. La RTBF et autres médias font part d’un incident survenu jeudi 15 septembre au sein de l’assemblée. Meryame Kitir, une députée belge d’origine marocaine a été la cible d'une invective raciste de la part d'un de ses collègues flamands en pleine session du parlement.

Pendant le débat au sujet du plan social de Caterpillar, la députée socialiste revenait à son banc après sa réplique, lorsqu’elle a été interpellée par un élu libéral flammand. Luk Van Biesen a marmonné à Meryame Kitir, ancienne ouvrière de Ford Genk : «Retourne au Maroc».

La réflexion raciste est dénoncée quelques secondes plus tard au micro par le parlementaire écologiste Kristof Calvo. Ces propos ont été entendus clairement par plusieurs députés et ont provoqué une levée de boucliers dans l'assemblée.

Luk Van Biesen nie les faits et le président de la Chambre Siegfried Bracke prend la parole pour indiquer que «si les allégations étaient avérées», il considérerait le propos comme «inacceptable» et inviterait l’intéressé à «présenter des excuses».

Le député libéral s’exécute et répond que ses propos avaient été «déformés» et «mal compris». Les chefs de son parti attendent de sa part une explication écrite. Meryame Kitir réplique : «Je trouve que ce qu'il a dit est très grave». Affaire à suivre.

Article modifié le 16.09.2016 à 10h03

meryame
Auteur : abdelallah
Date : le 17 septembre 2016 à 18h26

c est bien, ils montrent leur visages.
peut etre ça nous inciterai a préparer des projets
pour retourner au bled
وَلَن تَرْضَى عَنكَ
Auteur : casawi_fel_uk
Date : le 16 septembre 2016 à 10h58
"Le fait qu'on soit naturalisé, qu'on adopte le mode de vie occidental, qu'on se permette même de dénigrer sa propre communauté et sa culture, ce n'est pas assez pour plaire à ses concitoyens de souche européenne"

J'ai compris cela alors que j'etais a peine a l'ecole primaire grace aux noirs chretiens. Malgres le fait qu'ils font tous comme les europeens de souche, ces derniers ne les considerent pas des leurs, malgres tous ces efforts d'assimilation totale ils restent avant tout des africains noirs envahisseurs aux yeux de la majorite europeens de souches.
meme noms
meme religion
ils boivent l'alcool comme eux, s'habillent comme eux et ont les memes meurs

وَلَن تَرْضَى عَنكَ الْيَهُودُ وَلاَ النَّصَارَى حَتَّى تَتَّبِعَ مِلَّتَهُمْ
Dernière modification le 16/09/2016 11:32
Chassez le naturel, il revient au galop.
Auteur : Blanche colombe
Date : le 16 septembre 2016 à 09h56
La majorité des "belges" ont beaucoup de difficultés à nous intégrer comme citoyens à part entière .
Les Belges de souches cela n'existe pas.Ils sont soient des flamands, des wallons, des germaniques, des francs, des ibériques, des slaves, des hébreux, des arabes, des berbères,des portugais etc....
Il suffit de gratter un peu pour que celui qui se prétend plus belge que vous ne le soit pas.
Sa Majesté le Roi Philippe,n'est-il pas un peu allemand,italien,suédois,britannique etc..



Pas facile de se fondre dans la masse
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 16 septembre 2016 à 01h58
Le fait qu'on soit naturalisé, qu'on adopte le mode de vie occidental, qu'on se permette même de dénigrer sa propre communauté et sa culture, ce n'est pas assez pour plaire à ses concitoyens de souche européenne. Il y a toujours un détail qui leur rappelle nos origines, ça doit, forcément, être la tronche qu'on est né avec.
Dernière modification le 16/09/2016 02:01
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate