Menu

Sport Publié

Si le Gabon fait défaut, le Maroc pourrait organiser la CAN 2017

Temps de lecture: 1'
Si le Gabon fait défaut, le Maroc pourrait organiser la CAN 2017. / Ph. AFP

L’organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) programmée au Gabon en 2017 est remise en cause en raison des tensions politiques post-électorales qui déchirent le pays, selon Jeune Afrique. La réélection contestée d'Ali Bongo pourrait en effet avoir des conséquences sur la tenue de la compétition sportive. La Confédération africaine de football (CAF) envisagerait d'ailleurs de délocaliser l'édition 2017 au Maroc.

La CAF a discrètement sondé le royaume pour savoir s’il pourrait suppléer le Gabon au cas où la situation resterait tendue. Le Maroc dispose des infrastructures nécessaires et conformes aux normes de la FIFA pour accueillir ce genre d’événements. En 2015 toutefois, le pays avait refusé d'organiser la CAN à cause du virus Ebola et s’était vu exclu de la compétition, qui s'était finalement déroulée en Guinée équatoriale

Ce changement de dernière minute n’est pas inédit. En 2013, c’est l’Afrique du Sud qui avait remplacé la Libye pour héberger la CAN, le pays étant alors en proie à d’importants troubles sécuritaires.

La CAN 2017 doit se tenir du 14 janvier au 5 février prochain.

Article modifié le 15.09.2016 à 15h25

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com