Menu

Société Publié

Italie : Les musulmans s’organisent pour le rapatriement du corps de l’athlète marocaine

Temps de lecture: 1'
Une collecte de fonds a été organisée par la communauté musulmane de Casapulla pour le rapatriement de Siham Laraaichi, décédée mardi soir dans un grave accident. / DR

Une entreprise de pompes funèbres a fait don d’un cercueil à la communauté musulmane de Casapulla, une ville de la province de Caserte (nord de Naples) située à un jet de pierre de la commune de Santa Maria Capua Vetere, où résidait Siham Laraaichi, 36 ans, une Marocaine originaire de Casablanca qui a perdu la vie mardi soir dans un grave accident.

Bouleversée par le décès brutal d’une des leurs, la communauté musulmane de Casapulla a décidé de prendre en charge les frais de rapatriement de la défunte vers son Maroc natal à travers une collecte de fonds, selon l’édition napolitaine de la Repubblica.

Une initiative à mettre sur le compte d’Aziz Semri, 52 ans, imam au sein de la mosquée Al-Karama, rattachée au Centre culturel islamique de Casapulla. «Cela signifie que c’était son destin. Chacun de nous naît avec une histoire déjà tracée. Pour elle, c’est ainsi que ça devait se terminer», a-t-il dit.

En tout, 2 300 euros environ ont été récoltés. Une quête à laquelle l’association de coureurs amateurs dont faisait partie Siham Laraaichi, «Il laghetto», est également venue prêter main forte. La date du rapatriement n’a pas encore été décidée ; la dépouille de la jeune femme étant toujours à la disponibilité des autorités judiciaires. Ses funérailles, conformes au rite musulman, devraient avoir lieu à l’hôpital de Caserte, capitale de la province éponyme.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate