Environnement Publié

Assainissement des eaux usées : Fès sollicite l'aide d'experts français

Temps de lecture: 1'
La station d'épuration des eaux usées de la ville de Fès. /CRI Fès-Boulmane

La Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité de Fès (RADEEF) a sollicité la Communauté de commune du nord bassin de Thau (CCNBT) pour l’accompagner dans la mise en place de sa nouvelle station d'épuration, annonce le journal français Midi Libre. La CCNBT a ainsi mis à disposition son responsable d'exploitation, en juin dernier, dans le but de «résoudre et anticiper les problèmes rencontrés lors du démarrage de la station et former les agents d'exploitation du site», ajoute la même source.

«Nous avons réalisé une expertise sur les dysfonctionnements électromécanique de l'installation, une formation technique d'aide au suivi d'exploitation et une assistance à l'élaboration du plan de renouvellement électromécanique», a indiqué, de son côté, Olivier Archimbeau, élu communautaire à l'assainissement et aux travaux, notant que la RADEEF souhaite vivement solliciter à nouveau la CCNBT.

Le journal rappelle également que la station d'épuration des eaux usées de la ville de Fès a été réalisée pour un investissement de plus de 98 millions d'euros (1,1 milliards de dirhams). «Maillon clé du système d'assainissement de la ville », selon le média, la station assure l'épuration de la totalité des eaux usées avant leur rejet dans l'Oued de Sebou.

Étonnant !
Auteur : hautatlas_14593
Date : le 07 août 2016 à 16h58
Ce sont des missions et des obligations du maître d'oeuvre de l'ouvrage normalement .......si elles ont étés prévues dans le marché de réalisation, sinon c'est une omission étonnante et étrange de la part du maître d'ouvrage.La formation des techniciens aussi, sans parler des garanties multiples et leurs délais pour les essais et les démarrages.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com