Menu

Politique Publié

Listes électorales : L’Intérieur durcit les conditions d’inscription en ligne au grand dam du PJD

Temps de lecture: 1'
DR

Un nouveau front de tension a éclaté entre le ministère de l’Intérieur et le PJD. Mohamed Hassad a soumis l’inscription électronique sur les listes électorales à des conditions rigoureuses. Le ministre déclare, désormais, nul et non avenue toutes les inscriptions collectives ayant une seule et unique adresse mail. Cette position a été exprimée, hier, par Mohamed Hassad à l’occasion de la réunion de la commission de l’Intérieur et des Collectivités locales à la Chambre des représentants.

Le président du groupe des représentants du PJD a martelé son opposition à la décision de la tutelle. Abdellah Bouanou a dénoncé le fait que l’Intérieur se plie, ainsi, aux exigences de certains partis. Il faisait référence au PAM et à l’USFP qui avaient demandé à l’Intérieur de rejeter toutes les inscriptions en ligne menées par les organisations parallèles de la Lampe lors de la campagne précédant les scrutins du 4 septembre 2015. A cette époque, le PJD avait réussi à inscrire des milliers de Marocains sur les listes électorales. L’action avait même été saluée, en son temps, par le chef du gouvernement.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate