Menu

Environnement Publié

Déchets italiens : La ministre de l’Environnement refuse de démissionner

Temps de lecture: 1'
Hakima El Haité, ministre déléguée chargée de l'Environnement. / DR

«Y a t-il quelqu’un qui démissionne parce qu’il fait son travail et élabore les procédures pour protéger la santé du citoyen marocain ?», a interrogée, non sans ironie, la ministre déléguée chargée de l’Environnement Hakima El Haité hier lors d’un point presse à Rabat.

Alors que la polémique continue d’enfler sur l’importation de 2 500 tonnes de déchets italiens par le cimentier français Lafarge, la ministre a décliné toute responsabilité et martelé qu’elle «ne démissionnera pas», renvoyant la balle dans le camp du cabinet Benkirane : «c’est le gouvernement qui a autorisé l’accord, et non pas moi.» Une allusion au décret du 3 juin 2015 approuvé lors de la réunion du conseil du gouvernement.

«La seule erreur que vous pouvez me reprocher est de ne pas avoir tenu au courant les associations écologistes de cette opération d’importation de déchets non dangereux», a-t-elle toutefois admis.

La ministre déléguée, qui s’est montrée plus offensive que lors de ses précédentes sorties médiatiques face à un auditoire largement composé de citoyens et de représentants d’associations, a invité les «Marocains qui s’opposent» à «se diriger chez le président du gouvernement en vue de l’annulation de l’accord autorisant l’importation des déchets.» Elle devrait apporter cet après-midi des précisions aux députés.

Les raisons pour qu'elle démissionne
Auteur : Tawfik56
Date : le 14 juillet 2016 à 13h01
La ministre n'a agi dans cette affaire que dans l'intérêt des cimentiers; Or son rôle est de protéger l'environnement et le citoyen.
En supposant que les RDF sont dans les normes en dehors de toutes les polémiques sur leur origine, elle feint ignorer (je ne la crois pas incompétente à ce point) la dangerosité sur la santé publique résultant de leur incinération dans les fours à ciment.
Les électrofiltres qui équipent les incinérateurs sont tout juste bons à piéger certaines particules fines ..qu'en est-il des émissions de gaz (résultant de la co-incinération fuel + RDF) et de leur traitement; la nature des composants très hétérogène de ces déchets rend la tâche encore plus difficile que lorsqu'il s'agit de cuire les clinkers au fuel, au gaz ou charbon.
Qu'en est-il des résidus de la combustion? résidus souvent très toxiques (composés de métaux lourds)...
A ce jour, aucune norme ni cahier des charges ne répond à ces questions.

Il ne suffit pas de répéter sur les antennes et les médias que l'importation s'est faite dans un cadre légale et dans le respect de la convention de Bâle dont le Maroc est signataire, pour se dédouaner de toute responsabilité.

L'un des points essentiels de la convention de Bâle est de reconnaitre la souveraineté des états à accepter ou refuser l'importation ou le transit des déchets et 2/ elle encourage à ce que les états éliminent leurs propres déchets...

FINI LRMI9 !! DEGAGE
Pk?
Auteur : krimau10
Date : le 13 juillet 2016 à 13h47
Pourquoi elle devrait le faire? Elle n'a rien fait de mal!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate