Menu

Politique Publié

Polisario : Brahim Ghali seul candidat à la succession de Mohamed Abdelaziz

Le 15e congrès du Polisario, prévu les 8 et 9 juillet, portera Brahim Ghali à la tête du secrétariat général du Polisario. En effet, il sera le seul et unique candidat pour la succession. Son «élection» devra relancer les plaintes de torture et de traitement inhumain déposées contre lui en Espagne, pays où il n’a plus mis les pieds depuis décembre 2008.

Temps de lecture: 2'
Brahim Ghali, seul candidat pour prendre la tête du Polisario / Ph. APS

L’Algérie a fini par «convaincre» les membres de la direction du Polisario de présenter un seul candidat à la succession de Mohamed Abdelaziz lors du 15ième congrès extraordinaire. L’officialisation de la candidature de Brahim Ghali était au cœur de la réunion, du samedi 2 juillet, du secrétariat général du Front, indique un média sahraoui.

L’actuel responsable du secrétariat politique du Front n’avait en face qu’un seul prétendant capable de lui ravir la place de leader à savoir : Mohamed Lamine Bouhali. L’ancien «ministre de la Défense» était le seul qui répondait d’un passé de «combattant» dans les rangs des milices du mouvement séparatiste.

A cet «atout» s’ajoute l'appartenance de Ghali à la puissante tribu des Rguibates. Une descendance déterminante pour les prétendants leaders. Cet ascendant des Rguibates sur les autres composantes de la société sahraouie remonte avant la période de la colonisation espagnole, du temps des guerres tribales ayant ensanglanté la province.

Un chef qui ne peut se déplacer en Espagne

Dès les premiers jours ayant suivi le décès de Mohamed Abdelaziz, le nom de Ghali avait fortement circulé dans les camps de Tindouf pour prendre la succession. Ses fidèles avaient même fait distribuer un testament sonore attribué à Abdelaziz dans lequel il le désignait comme successeur.

Seulement Brahim Ghali, en plus de son âge, est poursuivi par la justice espagnole pour esclavagisme. En 2008, alors qu’il était représentant du Polisario à Madrid, une jeune fille, Soltana Bent Bilal avait déposé une plainte contre lui pour traitement inhumain. Appelé à donner sa version devant un juge de l'Audience Nationale, Ghali avait pris la poudre d’escampette.

Ensuite, la direction du Front l’avait nommé «ambassadeur» à Alger. Depuis, il n’a jamais mis les pieds en Espagne. Son «élection» à la tête du secrétariat général du Polisario devra relancer cette affaire. Par ailleurs, d’anciens détenus sahraouis dans les prisons du Front l’avaient également attaqué en justice, toujours devant la même juridiction, pour torture. L’affaire était instruite par le juge Pablo Rafael Ruz Gutiérrez avant de tomber dans l’oubli.

SANS
Auteur : azf21
Date : le 05 juillet 2016 à 08h24
Des élections comme en Corée du nord ou Venezuela....
brahim (pas trops) ghali
Auteur : sarafanxxl
Date : le 04 juillet 2016 à 14h14
il aurait mieux fait de rentrer dans son pays au lieu de se vendre au plus bas prix;
en se mettant a la solde des généraux, il assure( comme son prédécesseur)son avenir tout en laissant les marocains séquestrés de Tindouf moisir dans la misère noire . ainsi se perpétue la dé mo cra cie algérienne instauré par l'analphabete colonel mohamed boukharrouba.
mais bon,il ne faut pas trop lui en vouloir.il a les pieds et les mains liés vis a vis du pouvoir algérien.
je reste persuadé , que si c'était a fefaire ,il aurait fait le chemin inverse.
LE SAHARA est marocain et le restera pour l'éternité.
Tout à fait
Auteur : motao-1
Date : le 04 juillet 2016 à 12h25
Le Maroc est un pays des Chorfas authentiques.Tous les ingrats qui nous veulent du mal mourront empoisonnés par leurs haine. T'as qu'à voir la gueule de ce Brahim Ghali, on dirait que le poison coule dans ses veines.
Dernière modification le 04/07/2016 12:36
Seul candidat !
Auteur : monarchiste_
Date : le 04 juillet 2016 à 11h33
Seul candidat pour prendre la tête du Polisario (Bouteflika prend la queue bien sur)

Seul candidat ?? Quel succès ces élections !!
´
Auteur : Rafik1977
Date : le 04 juillet 2016 à 08h15
Que l'algerie sois pour l'independence du polisario c'est leur opinions mais qu'il apporte des infos mensongeres et diffamatoire en est une autre,comme c'est le cas du report de la visite de mr ayrault pour des raisons d'agenda qu'ils ont voulu transformer en pb et donc a une relation qui se serait degrader.
Evidement info completement dementi par le porte parole du quai d'orsay insistant sur le fait que les relations n'ont jamais ete aussi bonnes.
Alors Pourquoi tant de mensonges et de sabotage messieurs
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com