Menu

Culture Publié

France : Réda Dalil représente le Maroc au Prix de la littérature arabe

Temps de lecture: 1'
Réda Dalil, lauréat du prix littéraire de la Mamounia en 2014 pour « Le job ». / DR

L’écrivain et journaliste Réda Dalil représente le Maroc dans la sélection de la 4e édition du Prix de la littérature arabe, attribué par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l'Institut du monde arabe, pour son roman «Best-Seller» (Editions Le Fennec, février 2016).

L’ancien directeur de publication de l’hebdomadaire Le Temps s’était déjà fait connaître en 2014 pour son premier roman «Le job», auréolé par la presse marocaine, dans lequel il «décrit parfaitement la spirale de l'échec, la perte de confiance en soi, la honte devant la grand-mère qui s'est usée aux travaux de couture pour lui payer ses études, la déchéance», saluait L’Express. Le livre avait également été couronné du prix littéraire de la Mamounia.

Le jury se réunira sous la présidence de Pierre Leroy, co-gérant de Lagardère SCA, le 5 septembre prochain pour délibérer et désigner le ou la lauréat(e) du 4e prix de la littérature arabe. Ce dernier sera remis à l’occasion d’une cérémonie prévue le 12 octobre à l’Institut du monde arabe.

Doté de 10 000 euros, le prix récompense chaque année un écrivain originaire d’un pays de la Ligue arabe et auteur d’un ouvrage (roman, recueil de nouvelles ou de poèmes) écrit en français ou traduit de l’arabe vers le français.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com