Menu

Culture   Publié

Franck Dubosc se moque du Maroc : 10 siècles de retard !

Temps de lecture: 1'
De gauche à droite : L’acteur Antoine Duléry, alias Paulo dans le film, Fabien Onteniente, réalisateur des trois « Camping » et Franck Dubosc. / Ph. Rachid Bellak/Bestimage

C’est une remarque dont les fans marocains de Franck Dubosc se souviendront. L’humoriste français a évoqué, lors d’un récent entretien à Télé Star, l’accueil mitigé qu’à reçu son film «Camping 3», projeté dans le cadre du festival du Marrakech du rire le 3 juin dernier.

Certaines scènes auraient visiblement suscité la gêne d’une partie des spectateurs du Colisée, le cinéma de la ville ocre où s’est tenue l’avant-première en présence de l’humoriste. Plusieurs femmes voilées auraient en effet quitté la salle et masqué les yeux de leurs enfants en raison d’une scène naturiste, rapporte Le Figaro, présent lors de la diffusion. «C'est difficile en fait ici parce qu'on se rend compte que culturellement il y a dix siècles de retard. Les femmes voilées, les enfants sortaient de la salle. Ben oui... Il y a une séquence de nudistes sur la plage de volleyball. Il y a encore beaucoup de travail à faire», a regretté Franck Dubosc.

Peu avant le début du film, Jamel Debbouze, organisateur du festival, avait pris soin de prévenir le public que «quelques scènes du film pouvaient choquer certaines personnes.»

L’acteur, qui incarne le rôle de Patrick Chirac dans la série des films «Camping», a également été surpris d’apprendre que «Camping 3» était interdit aux moins de 16 ans au Maroc : «On n'y avait pas pensé. Le film est interdit aux moins de 16 ans. Vous vous rendez-compte, Camping 3 interdit au moins de 16 ans au Maroc. C'est ça qui est intéressant à traiter. Ce qui fait que d’autres producteurs ou distributeurs de films, bons ou mauvais, auront du mal à les amener là parce qu’ils vont se dire qu’il faut couper toutes les scènes. Le cinéma qui fonctionne ici est américain», a-t-il ajouté.

Dubosc
Auteur : eross
Date : le 18 juin 2016 à 12h48
La faute aux marocains qui donnent beaucoup d’intérêts aux racailles qui viennent de l'Europe. Le français racaille n'a que le sexe pour faire rire.
@national geographic
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 16 juin 2016 à 22h05
Salam,

Bon Ramadan et meilleurs vœux de santé et de prospérité.

Notre ami, Franck Dubosc, s'est excusé, mais le mal est déjà fait. Cela nous montre le côté hypocrite de certains célébrités et artistes qui sont démasqués dès que leurs intérêts sont menacés. Franck Dubosc n'hésite pas à apprendre et prononcer quelques mots en arabe, mais au fond de lui, il déteste cette langue et cette culture qu'il juge arriérées.
By the way
Auteur : national geographic
Date : le 16 juin 2016 à 20h50
Salam charmeur,
Meilleures salutations en ce mois beni de Ramadan a toi et ta famille
Dernière modification le 16/06/2016 20:54
Et il a fini par s'excuser
Auteur : FATEM95
Date : le 16 juin 2016 à 15h53
http://fr.le360.ma/people/franck-dubosc-sexcuse-suite-a-ses-propos-sur-le-maroc-76030
Évidemment qu'il ne fallait pas censurer. Le public est capable de le faire tout seul. Sans polémique.
bof..
Auteur : national geographic
Date : le 16 juin 2016 à 15h31
par contre chapeau aux organisateurs du festival de marrackech..

ils n ont pas commis la meme erreur que dans le passe avec much loved et la projection a ete faite.

le public marocain n a pas aime ce film ..point!

une censure du film lui aurait donne une publicite qu il ne merite pas
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com