Menu

Article

Le Polisario veut un mausolée pour Mohamed Abdelaziz dans la zone tampon

Le Polisario veut honorer la mémoire de Mohamed Abdelaziz en construisant un mausolée à Bir Lahlou. Le projet n’est pas dénué de calculs politiques. La direction du Front veut ainsi affirmer sa «souveraineté» sur ce qu’elle considère comme un «territoire libéré» grâce aux délégations étrangères qui viendraient se recueillir sur la tombe de son ex-leader.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Les funérailles de Mohamed Abdelaziz près de Bir Lahlou, dans la zone tampon, derrière le mur des Sables, pourraient déjà être interprétées par le Maroc comme un provocation du Polisario. Mais la direction du mouvement séparatiste veut aller encore plus loin. Elle prévoit en effet de construire, dans les semaines à venir, un mausolée en l’honneur de son ancien chef, nous confie une source au Sahara.

Il faut voir dans ce projet, plus qu’une simple volonté d’honorer la mémoire de Mohamed Abdelaziz. Le Polisario espère surtout voir les délégations internationales venant dans les camps de Tindouf effectuer des déplacements à Bir Lahlou uniquement pour se recueillir sur la tombe de son ancien leader. Cet acte hautement politique, permettrait aux indépendantistes, d'arracher, au grand dam du Maroc, une reconnaissance de facto de leur présence sur ce territoire situé à environ une centaine de kilomètres d’Amgala contrôlé par le Maroc.

Ban Ki-moon avait déjà donné le LA

La présence à Bir Lahlou de casques bleus de la Minurso ne devrait guère constituer un obstacle devant la réalisation du projet des polisariens. «D’ailleurs sans le feu vert, tacite, des représentants de l’ONU, le Polisario n’aurait même pas annoncé l’inhumation de son ex-leader dans la zone», ajoute la même source.

Cette assurance avait été confortée par la visite, début mars, du secrétaire général des Nations, Ban Ki-moon, dan ce même territoire. A l’époque, il s’était même incliné devant le drapeau du Front. Le déplacement avait été à l’origine de la crispation des relations entre le royaume et le secrétariat général des Nations Unies.

Pas encore de réaction marocaine

Jusqu’à présent les autorités marocaines on gardé le silence sur l’enterrement de Mohamed Abdelaziz dans une localité qu’elles considèrent comme une «zone tampon». Mais si le projet de mausolée venait à se concrétiser avec toutes les conséquences politiques et médiatiques sur le conflit, il faudra surement s’attendre à une contre-offensive de la diplomatie marocaine.

«Il faut reconnaitre que sur ce sujet, la marge de manœuvre du Maroc est bien réduite. A l’exception de quelques lettres de protestation adressées au secrétaire général de l’ONU, il ne pourrait faire davantage», explique notre interlocuteur.

Soyez le premier à donner votre avis...
Au boulot
Auteur : maliikkoo
Date : le 05 juin 2016 à 22h17
Allez aidez les tunisiens à sécuriser vos frontières communes avec la Tunisie pour vous débarrasser des réseaux terroristes et aidez-les à relancer leur économie, allez aidez la Libye dans la reconstruction de leur pays ravagé par la guerre civile, allez aidez le Mali à régler les problèmes de d'indépendance de l'Azawad qui touche la région Nord à la frontière avec l'Algérie, allez aidez vos congénèrent algériens à rester en Algérie pour construire leur avenir au lieu de les laisser traversé la Méditerranée.
Tu es démenti par les faits
Auteur : FATEM95
Date : le 05 juin 2016 à 21h43
Il y a eu les élections en 2015 et ils ont été avec un taux de participation supérieur au reste du Maroc. Il y a eu la visite royale très acclamée par les sahraouis.
Les gens dont tu parles existent sans doute, reçoivent des drapeaux et de l'argent d'où tu sait, mais leur nombre est faible. Les vrais sahraouis comme tu dis ont chois le Maroc.
Tu es démenti par les faits
Auteur : FATEM95
Date : le 05 juin 2016 à 21h42
Il y eu les élections en 2015 et ils ont été avec un taux de participation supérieur au reste du Maroc. Il y a eu la visite royale très acclamée par les sahraouis.
Les gens dont tu parles existent sans doute, reçoivent des drapeaux et de l'argent d'où tu sait, mais leur nombre est faible. Les varis sahraouis comme tu dis ont chois le Maroc.
Tu es démenti par les faits
Auteur : FATEM95
Date : le 05 juin 2016 à 21h42
Il y eu les élections en 2015 et ils ont été avec un taux de participation supérieur au reste du Maroc. Il y a eu la visite royale très acclamée par les sahraouis.
Les gens dont tu parles existent sans doute, reçoivent des drapeaux et de l'argent d'où tu sait, mais leur nombre est faible. Les vrais sahraouis comme tu dis ont chois le Maroc.
Rafik1977
Auteur : ja75
Date : le 05 juin 2016 à 20h52
Je suis sahraoui, une fois par mois je me rend à Laayoune j'ai de la familles qui vivent,
Je te conseille à y aller au quartier Hay Houda à Laayoune tu verras. n’hésite pas à parler avec les vraie sahraoui qui sont à Laayoune depuis des années.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com