Menu

Sport Publié

Carcela aurait définitivement choisi le Maroc

Temps de lecture: 1'

Le Belgo-Marocain Mehdi Carcela rejoindra définitivement les Lions de l’Atlas. Selon un communiqué du Tribunal arbitral du sport (TAS), le milieu de terrain du Standard a décidé de retirer sa requête et a «confirmé son souhait de pouvoir jouer pour l’équipe nationale du Maroc».

En effet, Carcela et la Fédération royale marocaine de football (FRFM) s’étaient adressés conjointement à la FIFA pour permettre au joueur d’évoluer dorénavant avec la sélection marocaine. Une demande qui a été accordée par la FIFA le 10 décembre dernier. Quelques jours après, Mehdi s’était montré une fois de plus hésitant en introduisant une procédure judiciaire devant le TAS qui devait lui permettre de choisir confortablement son camp.

Cet appel visait à «demander que la décision de la FIFA soit partiellement réformée, afin de confirmer qu'elle a pour effet non pas de faire interdiction à Mehdi Carcela de jouer pour les équipes représentatives belges mais bien de laisser la faculté au joueur d'évoluer soit pour l'équipe A du Maroc, soit pour l'équipe A de la Belgique», annonce le même communiqué. L'appel retiré, le choix pour le Maroc semble définitif.

Convoqué par Eric Gerets, Mehdi Carcela Gonzalez devrait comme prévu faire sa 1e apparition avec l’équipe marocaine, le 9 février prochain pour disputer le match amical contre le Niger.

on ne fait pas d'un ane un cheval de course
Auteur : razak
Date : le 09 février 2011 à 15h01
tout ce tapage mediatique pour des joueurs qui evoluent dans un champoinnat belge equivalent a celui de la ligue 2 francais voir meme de national ...la preuve meme le meileur du championnat belge m'barek boussouffa est bidon avec l'equipe national marocainne c'est dire le niveau de ce chamionnat
!!
fais nous rever Mehdi
Auteur : snif
Date : le 09 février 2011 à 08h04
à toi de nous faire oublier un certain M. Hajji
bonne chance j'espère que tu vas bien t'amuser et nous faire plaisir
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com