Menu

Article

Sahara : La diplomatie marocaine conteste l’ingérence de l’UA

L’UA africaine a récemment réagit à l’expulsion des membres de la Minurso par le Maroc en demandant une audition de son envoyé spécial pour le Sahara devant le Conseil de sécurité des Nations Unies. Et hier, Joakim Chissano été reçu au grand dam du Maroc qui avait interpelé Ban Ki-moon, deux jours plus tôt, sur cette «implication» de l’UA jugée partiale dans ce dossier dans lequel cette dernière reste partiale.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

C’est sur un ton, à la fois, ferme et diplomatique que le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar s’adresse au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon dans une lettre datée du 24 avril 2016. Il y réitère l’«opposition catégorique» [du Maroc] à toute implication ou rôle de l’Union africaine dans le dossier du Sahara marocain».

Le ministre réagissait ainsi à la demande de la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma faite par courrier à Ban Ki-moon le 13 avril dernier. Réagissant à l’expulsion des 83 membres de la Minurso, la Sud-africaine invitait le SG de l’ONU à plaider pour une rencontre de l’envoyé spécial de l’UA pour le Sahara occidental, Joaquim Chissano, avec le Conseil de Sécurité.

A ce propos, Mezouar a exprimé le «rejet le plus ferme des tentatives répétées d’interférence» de l’UA dans l’examen de la question du Sahara marocain par le Conseil de Sécurité. Le ministre rappelle également au SG de l’ONU que cette «position claire et ferme» du Royaume a déjà été affirmée à plusieurs reprises, notamment dans une lettre du roi Mohammed VI adressée à Ban Ki-moon en juin 2013, ou encore plus récemment en Avril 2015.

«Intrusion préjudiciable et inacceptable»

Le ministre a notamment évoqué l’«absence totale de neutralité» de l’UA dont la position «reprend celle de l’Algérie et du Polisario complètement à l’opposé des résolutions du Conseil de sécurité». Pour Rabat, cela suffit pour considérer comme compromise, la crédibilité de l’UA sur ce dossier.

Dénonçant une «tentative de torpillage» ainsi qu’une «intrusion préjudiciable et inacceptable qui auraient des conséquences fatales sur l’ensemble du processus politique mené par les Nations Unies, Mezouar estime que l’UA voudrait – par sa manière de procéder- «faire échouer les efforts onusiens en cours pour résoudre ce différend».

La lettre a été transmise à Ban Ki-moon par l’entremise du Représentant permanent du Royaume aux Nations Unies, Omar Hilale, qui appelait à sa communication en tant que document officiel du Conseil de sécurité. Mais cela n’a pas empêché ce dernier d’auditionner hier, mardi 26 avril, Joaquim Chissano. A noter qu’entre temps, il a participé à une réunion informelle du Conseil de sécurité convoquée par l’Angola et le Venezuela, au cours de laquelle il a critiqué le Maroc, rapporte La Tribune de Genève.

Soyez le premier à donner votre avis...
COMPRENDRE ET EXPLIQUER
Auteur : comprendre2016
Date : le 30 avril 2016 à 17h33
Nous sommes sur le Sahara occidentale qui appartient au
Maroc vu sont histoire et en plus L,'Algérie qui finance le polisario et pourquoi juste pour avoir accès sur la mer Atlantique et pouvoir extraire des gisements pour ne pas développer sont chemin de fer trop cher en plus le Maghreb ou les changements politique change ou le terroriste se développe rien ne change pour les mentalités mais le Maroc bouge et change mais diviser pour mieux régner pour certain pays mais qui vas comprendre que des pays avance et nous ont aime du sur place L’Algérie allez j'ai rien et les peuples comme des moutons continuer un jours la roue vas tourner question de temps histoire avance une chose est sur l'univers est illimitée et la bêtise humaine aussi illimité et pourquoi l'argent ou politique ou jalousie stupide il ya dans les banques américaine pour DEUX CENT QUATRE VINGT MILLIARD DE DOLLARS ALGÉRIEN DANS LA BANQUE CENTRALE USA et vous voyez tout est politique avec l'argent ont peux relancer une économie stupide
Effectivement !!.
Auteur : motao-1
Date : le 29 avril 2016 à 10h23
Effectivement !!, l'espoir fait vivre, ce n'est pas ton cas ni les mouches comme toi qui viennent infester le site Yabiladi. Nous sommes pas obligé d'être comme la Norvège, l'essentiel nous avançons à pas sûr dans la dignité et la stabilité de Tanger à Lagouira..

Voila un jeune PDG algérien qui a une vision claire et dit haut ce que vos responsables harkis pensent tout bas.

UN PDG ALGÉRIEN: «L’ALGÉRIE A UN RETARD DE 20 ANS SUR LE MAROC…

www.yawatani.com/index.php/politique/11523-un-pdg-algerien-l-alger...

Dernière modification le 29/04/2016 10:29
ouai
Auteur : yacinyo
Date : le 28 avril 2016 à 22h03
l'espoir fait vivre, à un moment j'ai pensé que tu parlais de la Norvège et non du marok
UA
Auteur : Al khatrabi
Date : le 28 avril 2016 à 19h54
C'est la vérité non, notre diplomatie est incompétente, une diplomatie s'assistanat, ça fait mal hein,
Dommage!!.
Auteur : motao-1
Date : le 28 avril 2016 à 12h24
Par crainte de frustrer le peuple algérien innocent et écrasé par la dictature de votre régime de m'abstiens de t'enumirer les progrès réalisés par notre pays dans tous les domaines et sans rente pétrolière. Tout le monde en Algérie sait que nous sommes en avance d'au moins 20 ans par rapport à vous. Quand à l'armée c'est autre chose, je souhaite que les harkis qui vous dirigent se calmeront car les conséquences vous rameneraient encore plusieurs dizaines d'années en arrière.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com