Menu

Politique Publié

Sahara : Au Conseil de sécurité, Washington tacle le Maroc

Les relations entre les Etats-Unis et le Maroc ne sont pas au beau fixe. En témoigne l’avant-projet de résolution présenté, hier soir, par Washington au Conseil de sécurité sur la question du Sahara.

Temps de lecture: 2'
John Kerry et Ban Ki-moon à l'ONU / Archive - Ph. ONU

Les Etats-Unis ont remis au Conseil de sécurité, hier soir, un avant-projet de résolution sur la question du Sahara. Un texte qui est loin d’être favorable aux intérêts du Maroc. Et pour cause, il insiste sur le retour immédiat des éléments de la composante civile et politique de la Minurso expulsés par le Maroc en mars.

La mouture précise, par ailleurs, que la principale mission onusienne au Sahara est d’abord l’organisation du référendum au Sahara occidental et non pas uniquement la surveillance du cessez-le-feu de septembre 1991 entre le Maroc et le Polisario, comme réclamé depuis des années le royaume.

Un point qui rejoint le paragraphe 92 du rapport de Ban Ki-moon remis aux Quinze le 19 avril : « Le Conseil de sécurité a créé la MINURSO pour surveiller le cessez-le-feu entre les parties, pour maintenir le statu quo militaire et, sous réserve de l’accord des parties, pour organiser un référendum d’autodétermination».

Un cadeau pour Alger

Exhumer l’option du référendum en ce moment par les Américains étonne alors qu’elle a été rejetée par l’instance onusienne. Un cadeau de Washington à l’Algérie et dans une moindre mesure aux thèses du Polisario, le mouvement séparatiste qui a toujours insisté sur l'opérationnalisation de cette solution. Un geste qui va dans le sens des menaces proférées par Ban Ki-moon dans son rapport de 2014.

Pour mémoire, le Sud-coréen avait reconnu l’échec du processus de négociations lancé en août 2007 à Manhasset et appelé à chercher une autre issue. En 2016, il réitère le même constat : «je continue à regretter que le processus politique entamé en avril 2007 n’ait toujours pas ouvert la voie à de véritables négociations». Une observation visant à baliser le terrain à une actualisation du référendum.

L’avant projet de résolution rédigé par les Américains demande au Conseil de sécurité une prorogation technique du mandat de la Minurso pour deux mois supplémentaires, comme cela avait été évoqué par le ministre espagnol des Affaires étrangères. Un scénario qui n’est pas sans rappeler celui de 2003.

Le texte de Washington devra être débattu par les Quinze avant son adoption. Mais la mouture actuelle indique d'ores et déjà à quel point les relations entre les Etats-Unis et le Maroc sont tendues.

Soyez le premier à donner votre avis...
à cause de sa violence , les sahraoui ont changé
Auteur : banou el hellel
Date : le 28 avril 2016 à 16h33
@ national geographic :

Le peuple sahraoui s'est battu contre le colon espagnole pour être attaché au Maroc , mais le peuple sahraoui est très instruit par rapport au peuple du Maroc indépendant depuis 1956 qui est analphabète à 80% .
Hassan II au lieu de parler avec le peuple sahraoui comme un homme civilisé , il les a violenté comme il violentait les marocains .
La différence , c'est que les marocains sont analphabète à 80% ce que voulait Hassan II et les FASSIS qui nous gouvernent avec les colons avec l'occupant puis après l'indépendance avec Hassan II et Ofkir qui tirait sur les Casablancais qui manifestaient pour l'indépendance en 1954 avec l'armée française , puis avec Hassan II après l'indépendance .
Si les sahraouis veulent être indépendant en majorité c'est la faute de Hassan II à 100% , il ne connaissait que la violence , parait-il qu'il était très violant même avec Mohamed 6 .
Il était un tyran pas un roi , même l'argent de la pêche de l'Atlantique était versé directement sur son compte en Suisse , tyran , voleur et un criminel .
un dicton dit
Auteur : lotfizakaria
Date : le 28 avril 2016 à 15h54
moi je suis souhaite que du bien au peuple marocain, je dis au chaabi comme moi...
Je n'ai aucun intérêt dans cette affaire...
moi je ne dois rien à Boutef, ni à quiconque...
je n'ai pas voté pour lui et je ne voterais pas pour son successeur...mais ça , cela me regarde
Faut juste apprendre à se respecter...on est différents, on a des régimes différents, et surtout des intérêts différents...
On a eu nous une histoire de famille à cause d'un héritage...une terre...disputé par les uns et les autres..
cela a faché la moitié de la famille contre l'autre...
comme on dit " allah yahdi ma khlak"...
Que toi et beaucoup de marocain souhaitez la ruine de l'Algérie c'est normal...je l'avais dèjà entendu au temps de feu Hassan II. en 1976....il disait que l''Algérie n'aurait plus de pétrole dans 20 ans...50 années après...on en a encore pour 20 ans...et après on aura pour 40 à 50 ans de gaz et de pétrole de schiste ( on a les 3eme réserves mondiale selon le département américain de l'energie).;
Boutef va mourir et ces arrieres petits enfants vont toujours vivre grâce a richesse qu'allah nous a donné...
Allah nous a donné le plus grand pays d'afrique ( 2,5 millions de km2), un des plus riches ( gaz, pétrole, fer, uranium, or, phosphate, métaux rares etc..)..80 % encore inexploité car nos gouvernants depuis 1962 ont privilégiés "acheter la paix sociale" on distribuant la rente et bien sur en se remplissant les poches...mais j'espère qu'on aura inch allah des gouvernant qui vont encourager la création de richesses, l'investissements , le retour des cadres expatriés à la politique d'assistanat..


Pathétique Obama
Auteur : Karim Marseille
Date : le 28 avril 2016 à 15h48
A quelques mois de la fin de son mandat, Obama cherche à se faire une place dans l'histoire pour y laisser une trace. il passe son temps à prendre position sur tout, pour masquer qu'il n'a rien fait durant ses 8 années à la tète de son pays.
un dicton dit...
Auteur : national geographic
Date : le 28 avril 2016 à 15h26
que celui qui creuse un trou tombe dedans...les probabilites que l algerie eclate en 5 petits etat seront proche de 100% si ce machin onu ampute le maroc de son sahara...mais tu peus continuer a fanfaronner et a te masturber l esprit car ce jour la n arrivera jamais petit polisarien..
Les impérialistes ont l'avantage.
Auteur : Disnay
Date : le 28 avril 2016 à 15h20
Le Maroc, comme l'Algérie, font les frais de leur désunion : aujourd'hui on se rue sur le Maroc , qui montre des signes " inquiétants " de développement !....et on laisse tranquille l'Algérie , qui menace de s'effondrer toute seule . Ce qui fait rire les Algériens, tout contents de constater les ennuis de leur " ennemi ".
Demain, si l'Algérie se redresse , et commence à avoir du " poids ", on allumera rapidement le sud algérien, utilisant la formule du Sud-Soudan, laissant tranquille le Maroc réduit au silence. Ce qui fera rire les marocains, tout contents de voir leur voisin en feu.
L'Algérie applaudit le coup de pied que donne au Maroc un " tribunal " européen; et feint d'ignorer les misères que fait subir cette Europe à cette Algérie...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com