Menu

Technologie Publié

Maroc : Les prix des communications mobiles ont poursuivi leur baisse selon l'ANRT

Temps de lecture: 2'
DR

Les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont enregistré une baisse de 29 pc à fin mars 2016, en glissement annuel, selon l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

L'ARPM mobile a atteint 0,22 DHHT/min à fin mars 2016, contre 0,31 DHHT/min durant la même période de l’année 2015, indique l’ANRT dans un communiqué.

La facture moyenne par client Internet a connu une hausse de 9 pc, s’établissant à 24 DHHT/mois au 31 mars 2016 contre 22 DHHT à la même période de 2015, relève l’ANRT.

La facture mensuelle de l’Internet 3G enregistre également une hausse de 13 pc et s’établit à 17 DHHT/client à fin mars 2016, tandis que celle de l’ADSL connaît une augmentation de 5 pc, s’élevant à 98 DHHT/ client à fin mars 2016.

Au niveau du segment fixe, l’ARPM affiche une hausse de 17 pc, passant de 0,83 DHHT/min au 31 mars 2015 à 0,97 DHHT à fin mars 2016, précise la même source, notant que l’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile continue à croître.

Le nombre de minutes mobiles consommées par client par mois a atteint 112 minutes en moyenne par client et par mois à fin mars 2016, soit une hausse de 23 pc en un an.

Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle du trafic sortant mobile qui augmente de 20,41 pc, atteignant 14,28 milliards de minutes au cours du 1er trimestre 2016.

Le nombre de SMS échangés durant les trois premiers mois de 2016 s’élève à 2,37 milliards d’unités, en baisse de 47,84 pc sur un an, ajoute la même source.

Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a connu une baisse de 5 pc entre fin mars 2015 et fin mars 2016. Quant au trafic voix sortant pour ce même segment, la baisse est de l’ordre de 13,89 pc sur une année, s’établissant à 798,54 millions de minutes.

Pour ce qui est de l’évolution du nombre des abonnés, le parc mobile a enregistré une baisse annuelle de 3,05 pc.

Ainsi, à fin mars 2016, le Maroc comptait 42,06 millions d’abonnés mobiles avec un taux de pénétration d’un peu plus de 124 pc, relève l'ANRT.

La répartition du parc mobile selon le mode de facturation fait ressortir une évolution positive du parc post payé qui a atteint 2,8 millions d’abonnés avec une croissance annuelle de 19,48 pc. Le parc des abonnés prépayés a atteint 39,26 millions d’abonnés et enregistre une baisse de 4,34 pc par rapport à mars 2015.

En ce qui concerne le nombre d’abonnés Internet, il est de près de 14,5 millions d’abonnés, en hausse annuelle de 40,33 pc. Le taux de pénétration a ainsi atteint 42,78 pc.

Le parc Internet mobile, qui compte près de 13,31 millions d’abonnés, marque une progression annuelle de 43,29 pc, alors que le parc ADSL enregistre également une croissance annuelle de 13,67 pc.

Enfin, le parc fixe s’établit à 2,17 millions abonnés dont 407.993 en mobilité restreinte, ce qui représente une baisse annuelle de 9,15 pc.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com