Menu

Culture Publié

Maroc : Festival de musique électronique dans le décor de Game of Thrones

Temps de lecture: 1'
Crédit Photo: The Guardian
Crédit Photo: The Guardian

Après avoir été le décor naturel de la ville Astapor dans la célèbre série Game Of Thrones, la ville d’Essaouira sera cette fois-ci, du 14 au 16 octobre, le théâtre de la première édition du Festival Moga, dédié aux musiques électroniques, rapporte Jeune Afrique.

Le Festival Moga se fixe pour objectif de «créer un nouveau type de tourisme» par la démocratisation de la musique électronique à un large public. Le Festival se veut aussi «point de rencontres pour les musiques électroniques au Maghreb et sur le continent africain ». Pour réussir cette première édition, l’agence française Panda Events et le collectif marocain Runtomorrow espèrent proposer des forfaits touristiques via des tour-opérateurs, ce qui devrait permettre d’accueillir entre 3 000 et 5 000 visiteurs. Mais «c’est avant tout un événement organisé pour le public marocain, habitué et très friand des festivals de musique », prévient un des organisateurs.

Le programme de la première édition du Festival Moga n’en est pas moins digne d’un séjour touristique. Au menu, des brunchs musicaux, des ateliers pédagogiques, des soirées sur la plage, des ateliers d’initiation aux nouvelles pratiques musicales et des installations vidéonumériques organisés «à la carte» autour de la ville des Alizés. Au coucher du soleil, sur la jetée de la ville, décor d’Astapor dans la série américaine, des rencontres entre des musiciens électroniques et gnaouas seront organisées.

La fête se prolongera dans des maisons d’hôtes «discrètement nichées au cœur des forêts d’arganiers surplombant le littoral». Même si le programme complet n’a pas été dévoilé, la ville est connue pour ses vents froids. Une caractéristique qui ajoute à l’ambiance du festival et qui rappelle une célèbre phrase de Game Of Thrones : «Brace yourselves. Winter is coming !»

Soyez le premier à donner votre avis...
quoi penser de ça?
Auteur : Berkani11
Date : le 20 avril 2016 à 22h06
Au lieu de mettre le paquet sur le tourisme familiale et le tourisme islamique ils préfèrent attirer un festival de musique électronique et bien sur je suppose ses gens viendront avec tout ce qu'il leur faut comme drogue dure pour passer un bon festival. Bientôt il faut organiser des festivals d'hippie aussi histoire de faire venir 1000 ou 2000 personnes aussi, au lieu d'organiser des événement entrepreneuriat par exemple et faire venir des gens qui peuvent apprendre à la jeunesse marocaine comment faire du business etc...ils préfèrent amener les gens qui pensent qu'a se défoncer avec toute sorte de drogue le temps d'un festival quel exemple vive le Maroc progressiste

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com