Menu

Article

Panama Papers : Des associations demandent à Benkirane une enquête

Les fuites des Panama Papers prennent une nouvelle tournure au Maroc. Le Collectif des associations des droits de l’Homme, qui réunit une vingtaine d’ONG, demande au chef du gouvernement d’ouvrir une enquête judiciaire avec les noms de Marocains cités dans cette affaire.

Publié
Photo : SIPA
Temps de lecture: 2'

Que fera le gouvernement avec les noms des Marocains cités dans l’affaire des Panama Papers ?  Pour le moment, il n’a entrepris aucune action ni rendu public sa réaction vis-à-vis du scandale internationale. Il attend surement que l’orage passe. Mais en vue de briser le silence de l’exécutif, le Collectif des associations des droits de l’Homme, qui réunit une vingtaine d’ONG marocaine, a pris l’initiative de saisir Abdelilah Benkirane sur ce dossier.

Dans une lettre, l’entité demande au chef du gouvernement, «et conformément à vos prérogatives en tant que chef de l’exécutif d’ordonner aux services compétents, d’ouvrir une enquête objective et rapide» sur les Marocains cités dans les révélations des Panama Papers. Les rédacteurs de la missive les soupçonnent de détenir des sociétés dans des paradis fiscaux uniquement dans le but d’échapper au fisc marocain

Un projet de protestation pour le 14 avril

Le Collectif exige de Benkirane «d’informer l’opinion publique des conclusions des investigations et de prendre ensuite les mesures qui s’imposent dans le cadre de la loi, la constitution et des engagements internationaux et nationaux du Maroc de respecter les droits de l’Homme».

Dans les circonstances actuelles, une réponse positive de l’exécutif à la lettre du Collectif parait impossible. D’autant que le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid a déclaré qu’il n’est même pas au courant de l’existence des Panama Papers. Du côté du département de la Communication, Mustapha El Khalfi a affirmé qu’il n’est pas informé de l’ouverture d’une  enquête judiciaire sur le sujet.

Il y a de fortes chances que le message du Collectif des associations des droits de l’Homme subisse le même sort que la lettre adressée, en août 2014, au même chef du gouvernement par des parties ayant sollicité son intervention pour interdire les activités de la société israélienne ZIM dans les ports marocains. La missive risque en effet elle aussi de tomber dans l’oubli.

Parallèlement à la lettre des ONG destinée au chef du gouvernement, des internautes marocains, dont d’anciennes figures du Mouvement du 20 février, veulent se mobiliser à leur manière. Ils proposent d’organiser une manifestation sur la Place Maréchal à Casablanca, le 14 avril, pour dénoncer l’évasion fiscale. L’idée fait encore son chemin sur les réseaux sociaux et dans les bureaux de certaines associations.

Soyez le premier à donner votre avis...
oui mais ...
Auteur : national geographic
Date : le 11 avril 2016 à 14h48
il y a pire ...toute cette histoire est une psy operation pour ce qui va suivre..la chute de donald trump...:) http://www.paradisfiscaux20.com/etat-delaware-paradis-fiscal-americain-luxembourg.htm
argents d'impots
Auteur : abcdefghijk
Date : le 11 avril 2016 à 10h12
Y'en a marre du silence marocaim...

personnellement je trouve qu'on est dans une dictature elle est où la transparence?

En plus les citoyens demandent une enquete apres le resultat positif ou negatif c'est aux preuves de le démontrer...

Pour moi le gouvernement actuen presidé par le pjd est une marionnette...s' ils sont meme pas capable de lever des defits alors ils en ont rien à foutre dans un gouvernement....

@national geographic
Auteur : netstat
Date : le 10 avril 2016 à 21h41
On passant par l'offshore on ne connait pas la valeur réelle des transactions effectuées.
Dernière modification le 10/04/2016 21:51
@sidi babar
Auteur : national geographic
Date : le 10 avril 2016 à 17h51
le panama paper n est plus ni moins qu une PROCURATION temporaire de 3 mois pour le secretaire du roi pour acheter et transferer ce bien (bateau)..la transaction s est faite via la societe offshore pour assurer une totale anonymat du beneficiaire qui est le roi..tu peus faire la meme chose avec westetn union..lol!le panama ne figure meme pas dans le top 30 des pays paradies fiscales...bref un grain de sable de l evasion fiscale mondiale...
LOISEAU50
Auteur : sidi_babar
Date : le 09 avril 2016 à 14h28
Presque toujours, quand une personne insulte a une autre ,insulte est vraiment pour elle-même, mais bien sûr!,.chiens blessés mordent toujours, applique toi ça.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com