Menu

Politique   Publié

Desintox : La décision de la CJUE sur l'accord agricole Maroc/UE n’a pas été cassée

Temps de lecture: 1'
DR

La délégation de l'Union européenne à Rabat a démenti une information rapportée, lundi, par plusieurs médias marocains. La représentation diplomatique précise que la cour de justice de l’UE n’a pas encore cassé, en appel, sa décision prononcée le 10 décembre annulant l’accord agricole entre les Vingt-huit et le Royaume, conclu en 2012.

Les services de presse indiquent dans un communiqué parvenu à notre rédaction qu’il s’agit seulement de la demande de recours présentée, le 19 février, par le Conseil de l'Union européenne. Cette dernière a été publiée le 29 mars au Bulletin officiel de l’Union européenne.

Même la chaine publique Al Aoula a diffusé la fausse information dans son journal télévisé en langue arabe.

Article modifié le 06.04.2016 à 18h21

Soyez le premier à donner votre avis...
La main d'Alger qui pollue tout ce qu'elle touche.
Auteur : Azdine Idrissi
Date : le 06 avril 2016 à 21h34
La cour d'appel européenne rendra son jugement dans 14 mois. Mais en attendant le Conseil de l'Europe a exprimé sa position.

Pour le Conseil Européen le premier jugement des 3 juges est basé sur une erreur car le "polisario" n'a pas le droit d'ester en justice. Et ses avocats expliquent très bien pourquoi.

Ce n'est même pas une position pro marocaine. Le Maroc n'a rien à voir dans cette affaire. C'est tout simplement une parole de bon sens et objective du CE.

C'est pour cela que les vieillards capricieux qui dirigent l'Algérie sont dans le désarroi. Ils ne veulent pas rejoindre Dieu avant de voir le Maroc dépecé et déstabilisé.

C'est regrettable. Alger a tout simplement réussi à diviser et perturber le fonctionnement de l'Europe comme elle a divisé l'Afrique, le Maghreb et le monde arabe...

Elle a provoqué cette fois une déchirure entre "l'élite démocratique élue européenne", en charge des intérêts suprêmes de l'Europe et "une certaine partie douteuse et suspecte des juges européens" qui veulent gérer les affaires de l'Européen à la place des élus.

Les grandes démocraties traditionnelles ont toujours refusé que les "juges"jouent un rôle qui n'est pas le leur.

D'autant plus que dans ce cas un trio de juges incompétents et certainement corrompus ou manipulés se sont noyés dans un " juridisme caricatural".

La terrible main d'Alger qui pollue tout ce qu'elle touche ! L'affaire est devenue maintenant un problème entre Européens par la faute d'Alger. Et pourtant l'UE a d'autres dossiers plus urgents et graves à régler.

C'est triste regrettable.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate