Menu

Société   Publié

Agressions visant les homosexuels : Après Fès, au tour de Béni Mellal

Après l'affaire du tabassage d'un individu prétendu homosexuel à Fès en juin 2015, une nouvelle vidéo tournée à Beni Mellal témoigne de la violence de personnes qui s'improvisent gardiens de la vertu.

Temps de lecture: 1'
DR

Nouvelle agression contre deux homosexuels au Maroc. Elle s’est produite à Béni Mellal, indique le collectif Akaliat (Minorités) dans un communiqué. Des individus ont pénétré par la force une chambre privée pour procéder à l’arrestation de deux jeunes hommes.  Ils les ont insulté, tabassé et ensuite forcé à sortir à l’extérieur du domicile pour les exhiber devant les habitants du quartier où ils habitaient, ajoute la même source.

La police de Béni Mellal a pris la relève et interpellé les deux homosexuels, uniquement sur la base des témoignages du groupe jouant le rôle «brigadiers de la vertu». Pourtant toute l’opération est illégale car elle s’appuie sur une violation flagrante du domicile d’autrui, condamnée dans l’article 441 du code pénal de «six mois et d'une amende de 200 à 250 dirhams» si elle est commise le jour. Le Collectif Akaliat demande, par ailleurs, la libération immédiate des deux homosexuels.

Sanctions contre les "justiciers" ?

L’ONG saisit cette nouvelle affaire pour réitérer son appel à l’abrogation de l’article 489 du code pénal qui prévoit des sanctions de «six mois à trois ans de prison et d'une amende de 200 à 1.000 dirhams, à moins que le fait ne constitue une infraction plus grave, quiconque commet un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe».

Dans la foulée de l’agression survenue en juin 2015 à Fès contre un supposé homosexuel, les ministres de l’Intérieur et de la Justice avaient en effet menacé, dans un communiqué, «toute personne ou groupe de personnes cherchant à se faire justice eux-mêmes (...) de poursuites devant les juridictions compétentes conformément aux dispositions des lois en vigueur».    

Soyez le premier à donner votre avis...
:)
Auteur : loveislove
Date : le 02 avril 2016 à 14h11
quel honte le Maroc pays musulman certes mais depuis quand on se prend pour un Dieu pour réaliser ce qu'il dit? si ils seront puni laissons les au Dieu le seul qui ,a pouvoir et le droit de le faire etant humain on doit s'aimer et s'accepter et voir nos propres défauts et ce qu'on aura a dire devant le grand seigneur au lieu de chercher ce que les autres font !!!

ces gens ne representes en aucun cas l'islam NI le maroc !!

courage aux homos la bas IT GETS BETTER !!!
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Auteur : belmamoun
Date : le 31 mars 2016 à 14h24
Qui a parlé de sexe, mis à part toi ? T'es 1 vrai malade primitif
ok
Auteur : houwanite
Date : le 31 mars 2016 à 00h26
moi je me suis instruit moralement et toi n'est l'un ni l'autre tu as une maladie de sexe,comme toi avec tes mauvaises pensées n'a jamais accepté la vérité,,,,,,,,,,,,je te conseille d'aller voir un guérisseur,mais aucun traitement existe pour toi
Retourne à l'école !
Auteur : belmamoun
Date : le 30 mars 2016 à 10h05
Avant de dire des conneries, va t'instruire !
à savoir
Auteur : houwanite
Date : le 30 mars 2016 à 01h35
meme si je vive en europe comme des millions de personnes j arive pas à savoir ni à comprendre c est qui se passe chez nous au maroc,bref les jeunes sont ils tombés dans des piéges de l'ignorance de notre religion?le moment que les occidentaux maintient l islam les autres repetent leurs erreurs c'est honteux de parler de l islam sans savoir et voir pour etre vu,ce sont de genre de personne completement malade de sexe,meme chaque chaque animal malgré leur deferente racine capable grace à DIEU de vivre dans un monde de la deinité ,aucun melange de sexe exsiste,je rappelle des jeunes à faire tres attentions à ses gents là qui détruisent nos valeurs et notre religion attention à ce que vous faisiez un moment viendra vous alliez le regretter
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate