Menu

Sport Publié

Hockey sur glace : Le Maroc chausse les patins

Dans la famille des sports émergents au Maroc, il y a le hockey sur glace, une discipline dont
la naissance relève presque de l’anecdote, et qui pourtant se fraie son chemin parmi les
autres sports. Compensant le manque de moyens matériels par un engagement sans limite
de ses promoteurs au Maroc, ce sport est aujourd’hui prêt à passer à une étape supérieure
de son évolution. Il s’invite aujourd’hui dans nos pages

Dans la famille des sports émergents au Maroc, il y a le hockey sur glace, une discipline dont la naissance relève presque de l’anecdote, et qui pourtant se fraie son chemin parmi les autres sports. Compensant le manque de moyens matériels par un engagement sans limite de ses promoteurs au Maroc, ce sport est aujourd’hui prêt à passer à une étape supérieurede son évolution...

Temps de lecture: 4'
DR

L’histoire du hockey sur glace marocain, c’est d’abord l’histoire d’une passion, celle de deux frères, Khalid et Mimoun Mrini. Originaires de la ville de Salé, ils découvrent le hockey sur glace alors qu’ils vivent au Canada, où cette discipline est un sport national. Mimoun l’aurait même pratiqué à un niveau semi-professionnel, pendant ses études. C’est donc d’un autre œil qu’ils voient l’inauguration de la première patinoire du Maroc en 2005.

De la passion à la compétition

L’inauguration de la patinoire dans l’enceinte du Mega Mall, nouveau centre commercial de Rabat, est un excellent moyen pour les frères Mrini de partager leur passion avec d’autre Marocains, qui pour la plupart, n’ont entendu parler de ce sport qu’à la télévision. Contacté par nos soins, Khalid Mrini déclare : «Au début ce n’était que pour donner une idée aux Marocains d’un sport tout à fait différent». Dans la foulée, les frères Mrini fondent le premier club marocain de hockey sur glace, les Capitals de Rabat, et parallèlement, un centre de formation voit le jour, pour inculquer la culture du hockey sur glace chez les plus jeunes.

L’initiative des frères Mrini semble bien accueillie, et ce sport gagne en popularité au Maroc. Avec l’enthousiasme qu’il suscite, le hockey sur glace marocain commence à se faire connaître hors de nos frontières. L’équipe minime des Capitals participe à un tournoi international organisé au Québec en 2006.

Mais la véritable consécration se fait en 2008, où le Maroc est invité à participer à la première édition des Championnats arabes des nations de hockey sur glace, qui se tient au mois de juin à Abou Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : un vrai défi pour les frères Mrini qui vont dès lors devoir mettre sur pieds la première équipe nationale marocaine de hockey sur glace. L’encadrement technique une fois constitué, est coiffé par Mimoun Mrini. Les joueurs, pour la plupart des Marocains issus de l’immigration, sont réunis avec des moyens limités, mais répondent présents. C’est dans ces conditions que le hockey sur glace marocain fait son entrée officielle sur la scène internationale. Il se classe 3e devant l’Algérie, et derrière les Emirats (pays hôte et vainqueur de l’épreuve), et le Koweït, deux équipes comptant plusieurs joueurs évoluant au plus haut niveau international. Pour une première sortie, le résultat restait néanmoins «plus que satisfaisant», reconnait Khalid Mrini, qui est dès lors conforté dans son idée de développer ce sport au Maroc.

Du hobby à un sport structuré

Avec cette première expérience plutôt réussie sur le plan international, il est désormais question d’inscrire la pratique du hockey sur glace dans la durée, et d’en faire une discipline à part entière qui fera parler du Maroc au même titre que le football ou l’athlétisme. «C’est devenu plus sérieux avec le discours historique de sa Majesté Mohamed VI lors des Assises des sports à Skhirat (le 24 octobre 2008, ndlr) où il nous a encouragé à développer de nouvelles disciplines», se rappelle Khalid Mrini.

Et depuis le discours du Roi, il faut avouer que, le chantier du hockey a plutôt bien avancé. Déjà, d’autres équipes ont vu le jour. On en compte actuellement quatre : les Capitals, les Ifis («lions» en amazigh), les Falcons, et les Cobras. Toutes ces équipes sont basées à Rabat qui est la seule ville à disposer d’une patinoire.

Par ailleurs, l’Association nationale marocaine de hockey sur glace (ANMHG) a été créée en 2008 et est présidée par Khalid Mrini. Pas encore érigée en fédération, elle est néanmoins depuis le 22 mai 2010, inscrite auprès de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) en qualité de «membre associé» comme 14 autre pays.

Malgré ces avancées significatives, le problème de fond de ce sport reste le manque de patinoires. La pratique du hockey sur glace au Maroc devrait prendre définitivement son envol avec la construction de nouveaux espaces dédiés à la pratique de ce sport. Une patinoire moderne répondant aux normes internationales devrait d’ailleurs bientôt voir le jour à Rabat, nous a confirmé le Docteur Nour Dersi, secrétaire général de l’ANMHG.

Bien entendu, étendre la pratique de ce sport à l’ensemble du territoire passe nécessairement par la présence de patinoires dans plusieurs villes du pays. Plusieurs projets seraient à l’étude. Les autorités marocaines auraient plutôt bien accueilli l’initiative.

Le Hockey sur glace et les MRE

Importé par des Marocains résident à l’étranger, et vue l’état encore embryonnaire du championnat national, le hockey sur glace marocain est fortement marqué par l’apport de la diaspora. L’équipe nationale est ainsi majoritairement constituée depuis ses débuts, de joueurs évoluant et résidant à l’étranger, où le niveau de pratique du sport est beaucoup plus élevé.

Notons néanmoins que leur apport ne se limite pas à porter le maillot lors des sorties de l’équipe nationale, car ils prennent une part active dans l’édification de la discipline au Maroc même, encadrant des jeunes. Khalid Mrini nous confie ainsi qu’ils «descendent régulièrement au Maroc et se font un devoir d’aller enseigner à nos jeunes leur savoir, ils donnent beaucoup de leur temps, ils sont en contact avec eux sur Facebook et ils les encouragent, ce qui est honorable».

Cet apport, conjugué aux nombreux autres projets en cours, devrait logiquement permettre au hockey sur glace de se frayer son chemin parmi les sports qui font parler du Maroc. A ce stade de sa jeune histoire, le hockey sur glace marocain donne largement raison à la pensée populaire qui veut qu’avec peu de moyens et beaucoup de volonté, on peut réaliser de grandes choses.

Hockey sur Glace
Auteur : dk240
Date : le 16 mars 2013 à 10h21
Bonjour le Maroc,

Pouvez vous me donner les coordonnées d'un dirigeant de votre fédération nationale de Hockey sur glace, où, à défaut, les coordonnées d'un membre du club de Rabat. Mon idée est d'inviter vos jeunes (équipe u11- enfants nés en 2002/2003) à participer à notre tournoi à Dunkerque "Les corsaires" (France), les 18, 19 et 20 mai 2013.
Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter. Nous avons beaucoup à échanger.
Bien à vous
Stéphan Lombard
merci !
Auteur : gentleman19
Date : le 17 août 2011 à 00h39
Merci M Guinnard de votre support ! si vous connaissez des joueurs Maghrebins svp nous les referer !

MErci !
commentaires sur l'équipe de hockey
Auteur : gentleman19
Date : le 17 août 2011 à 00h36
@ puic2011

Cher ami ! n'ayez crainte AUCUN ( je dis BIEN ) AUCUN centime public n'est depensé dans cette aventure !
TOUT les joueurs , dirigeants et administrateurs prenent part a cette aventure en étant bénévole !
Nous payons nos entrainements NOUS meme! nos équipements nous meme. Plusieurs d'entre nous manquons des heures de travail ou du temps avec nos familles pour porter le drapeau la ou il n'a jamais flotter ! Notament à la meme table que des puissances dans ce sport !
Nous avons reussi à ammener une équipe de jeunes au prestigieux tournoi PEE WEE de Quebec. C'etait la premiere fois qu'une équipe arabe et Africaine partcipait à ce prestigieux evenement connu par tous les intervenants du monde du hockey !

Nous organisons des soirées , des collectes d'équipements ainsi que plusieurs activités afin de populariser et de democratiser ce sport au maroc ( patinoire de Rabat) d'ailleurs nous sponsorisons des jeunes talents locaux

Deux choses nous motivent dans cette entreprise :
1 - L'amour de notre pays d'origine
2- l'amour du sport !

Es ce trop vous demander que de nous lancer un ``GO MAROC GO`` au lieu de juger la situation sans etre informé?
Dernière modification le 17/08/2011 00:40
N'importe koi pour gaspiller l'argent du denier public......
Auteur : pouic2011
Date : le 19 juillet 2011 à 10h46
Dites moi vous qui dites bravo,à qui profite ce sport ??????à une minorité,pour dépenser de l'argent public il faut savoir l'investir et pas le jeter par les fenêtres,identiquement la même chose que ces partis politiques qui nous gouvernent,Notre pays à plus ou moins 36 prtis politiques et chacun veut sa part du gâteau.essayons de faire des choses constructives,tous les sports sont bénéfiques pour nos jeunes mais faisons profiter la majorité des citoyens et non certains priviligiés.Nous avons des jeunes qui n'arrivent pas à l'école chausser alors comment doivent ils faire pour s'acheter une tenue hockeyeurs....A vous d'en juger et dites le moi si je suis à côté de mes pompes....
félicitations
Auteur : jm.guinnard
Date : le 19 juillet 2011 à 01h18
Bravo à vous d'avoir la passion de développer notre sport favori, je l'ai pratiquer pendant plus de 35 année en Suisse.

tout mon soutien dans votre belle aventure.

bien à vous.

JM Guinnard
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com