Menu

Politique Publié

Une commission au Congrès américain parle "d'occupation du Sahara par le Maroc"

Comme chaque année, les soutiens du Polisario aux Etats-Unis s'activent à l'approche du mois d'avril et l'étude du dossier du Sahara au niveau des Nations unies. Cette fois, l'utilisation du terme "occupation" par la commission des Droits de l'Homme au Congrès américain, attire l'attention au moment même de vives tensions entre le Maroc et Ban Ki-moon.

Temps de lecture: 2'
DR

La Commission des droits de l’Homme au congrès américain examinera dans quelques heures la situation au Sahara occidental. Les organisateurs de l’audition qualifient la présence marocaine sur ce territoire d’ «occupation». «Une souveraineté que ni l’Assemblée général des Nations Unies ni un autre organisme de l’ONU n’a jamais reconnu», indiquent-ils dans un communiqué.

L’objectif de la réunion est de mettre toute la lumière sur la situation des droits de l’Homme au Sahara. S’appuyant sur un rapport du Département d’Etat, les organisateurs égrènent dans leur texte les entraves des autorités marocaines aux «libertés d’expression», aux «rassemblements» et à la «création d’association».  Ils pointent également les nombreuses expulsions par le royaume de personnes «observateurs des droits de l’Homme».

Des voix anti-Maroc animent la réunion

L’élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’Homme dans la région, sera également au menu de la réunion. Les participants à l’audition d’aujourd’hui devront examiner, souligne la même source, si le Haut-commissariat aux droits de l’Homme, relevant de l’ONU, peut jouer un rôle dans l’observation de cette question. Une proposition que le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon avait déjà suggéré dans son rapport de 2014. Lorsqu’il avait plaidé pour l’instauration d’un «mécanisme de surveillance des droits humains soutenu, indépendant et impartial» au Sahara.

Cette réunion au congrès américain sur le Sahara sera animée par des personnalités connues pour défendre les thèses du Polisario aux Etats-Unis et ailleurs. Il s’agit de Kerry Kennedy, la présidente du Centre Robert Kennedy des droits de l’Homme, Eric Goldstein, de Human Rights Watch, Erik Hagen, un membre de l’ONG Western Sahara Resource Watch. Francesco Bastagli, ancien représentant spécial pour le Sahara occidental de septembre 2005 à février 2007, sera également auditionné. Il occupe actuellement les fonctions de chef de la Mission de l’Union européenne à la frontière entre la Moldavie et l’Ukraine.

Article modifié le 23.03.2016 à 17h17

Soyez le premier à donner votre avis...
mal dit2
Auteur : othmans
Date : le 25 mars 2016 à 10h07
La commission entend qui veut lui communiquer ... ceux qui ont dit sont les adversaires du Maroc ...pas la commission.
Le Maroc peut envoyer aussi ses communiquants pour dire notre point de vue et contredire les racontars des adversaires et en profiter pour démontrer toute la malveillance derrière eux. Aussi dire combien le Maroc est resté calme malgré les cassus belli. .. car une propagande et toutes les actions menées par l Algérie dans le monde entier sont considérés comme des actes de guerre. Nous sommes ainsi en guerre froide que nous fait l Algérie. Cela durera ce que cela durera. Les USA et l'union soviétique ont bien eu leur guerre froide et de la même manière l Algérie à dressé son rideau de fer en fermant ses frontières avec nous. Patience et longueur de temps valent mieux que guerre ni que rage.
leçon
Auteur : sidi rabi
Date : le 24 mars 2016 à 09h16
justement le sultan ne possède pas une télécommande il a mieux ; une baguette magic pour faire marché son troupeau a nul part ; bizarre quel cause national ? une obsession personnelle d'une famille bédouine Devin une raison d' exister pour toute une population et ce boutflika et consort je les defends pas et je les soutien pas tu sais pour quoi ? parce-que eux aussi sont des vrai marocain, tu vois; comme quoi touts ce qui viens de l'ouste est de la pur peste! , mes respects a toutes et a tous ceux qui ne se sente pas concerné et tout le reste au bond de touche, un jour vous aurais votre chance aussi et vous pouvait joue les partie sans enjeu
entendre n'est pas parler!
Auteur : othmans
Date : le 24 mars 2016 à 05h34
Votre titre est mal rédigé. Puisque ici la comisión reçoit des personnes qui ont demandé à être entendue et qu elle les écoute. La suite sera l'histoire. Que les amis du Maroc aillent se faire entendre par la même comisión. .. el cadí kay sma3 m'en jouj ! Venant d un autre média j aurais dit ce titre est trompeur. Comme BKM. Une phrase n'est pas qu'une phrase.
mal dit
Auteur : othmans
Date : le 24 mars 2016 à 05h25
En fait ce sont les avocats du diable qui font une déclaration devant une commission. Ce n est pas la commission qui fait une déclaration. .. votre message est donc erroné avec d autres médias j aurais dit trompeur. Vos rédacteurs devraient tourner 7 fois leur plume.... cordialement.
si is sont inculetent et ignorants en plus de leur amour des $$
Auteur : ichiadmia
Date : le 24 mars 2016 à 02h00
Croyez moi l'americain de pure race est un inculte et un ignorant...regardez leur profile chez donald trump

le premier ministre canadien lors de sa visite chez eux ...il lui on demande ce qu;il aime voir chez les americains...il leur a dit "ouverz vous aux autres" il existe d'autre monde qu'eux ne peuevent pas concevoir qu'ils existent.

on general, on pense qu'ils voyagent...mais c'est tres rare qu'un ricains ira la ou il ya pas de mcdonald,,,et ceux qui voyagent sont des immigrants en general la souche pure on la voit bien a duck dynasty l'un de leur program tele favori.....et plus idiot que ce programme il ya pas...encore.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com