Menu

Sport   Publié

Maroc : Le Raja sanctionné par la FRMF après la mort de 2 de ses supporters

Le hooliganisme a encore frappé au Maroc. Ce mal qui gangrène le football marocain a cette fois touché la ville de Casablanca. En un mois, la violence dans les stades a fait quatre morts.

Temps de lecture: 2'
DR

Samedi soir, de violents affrontements entre deux factions de supporters «ultras» du Raja ont causé le décès de deux personnes, une cinquantaine de blessées et une dizaine de véhicules dégradés par des jets de pierres. L’intervention rapide des forces de l’ordre a évité un plus lourd bilan, notamment à l’extérieur du complexe Mohammed V. Un communiqué de la DGSN a annoncé l’arrestation de 41 individus, dont 10 avant le début du match opposant le Raja au Chabab Rif d’Al Hoceima.

Dimanche, la Commission centrale de discipline de la Fédération royale marocaine de football s’est réunie d’urgence pour prendre des sanctions contre le Raja. Elle a condamné le club casablancais à jouer ses cinq prochains matchs à huis-clos, à une amende de 100 mille dirhams et à réparer les dégâts causés par ses supporters au complexe Mohammed V, indique un communiqué de la Fédération. La même commission a brandi la menace de priver le Raja de son public pendant le reste du championnat. Le verdict est relativement clément vu la gravité des faits.

Quatre morts en un mois dans les stades

Ces nouvelles sanctions prises par la FRMF ne sont d’ailleurs les premières contre le Raja durant cette saison sportive. Ce qui s’est passé samedi soir au complexe sportif Mohammed V prouve que de nombreuses armes blanches et les fumigènes échappent totalement à la vigilance des agents de sécurité aussi bien publics que privés, censés fouiller les spectateurs.

Ces incidents remettent en question l’efficacité des mesures prises, le 3 février, à l’occasion d’une réunion de haut niveau à laquelle avait pris part les ministres de la Justice, de la Jeunesse et des Sports, le n°2 du département de l’Intérieur, le président de la FRMF et des représentants de la gendarmerie royale, de la DGSN et des Forces auxiliaires.

Quelques semaines après, les actes de violence sont montés d’un cran. Le 18 février à Rabat, au terme de la rencontre FAR contre le WAC, deux Wydadis avaient trouvé la mort dans des heurts avec des supporters de l’équipe militaire. Là aussi la FRMF s'était montrée indulgente, condamnant les FAR à jouer quatre matchs sans public et à payer une bien modeste amende de 3 500 dirhams.

Soyez le premier à donner votre avis...
ciao
Auteur : n'fafri
Date : le 21 mars 2016 à 15h03
Ça me dégoûte ! Pays qui veut pas s'améliorer en 2016 .

Même quand le réal joie contre le barça aucune embrouille . Et deux équipes de m*rde voit des supporters décédés ! Non mais sérieux ou va le monde ! Assez des clochards ! Assez des FDP . Mince à la fin ! Je suis juste de plus en plus deg de mon pays.
Le club n'est pas le seul responsable ? ?
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 21 mars 2016 à 09h55
Vu qu' a chaque match des milliers de ces jeunes délinquants qui se balladent tranquillement dans des stades , la sécurité du club par manque de moyens personnels et matériels est complètement débordé
a chaque match ,
les vrais coupables se sont les sécuritaires de l'état qui
ne s'engagent pas assez pour faire face a ce genre d'événement crapuleux .
Aussi la justice a sa part de responsabilité car elle est tolérante envers ces délinquants qui méritent des sanctions très sévères .Pour bien combattre ce phénomène ,
1er La police ou les clubs devraient installer des caméras un peu partout dans tous des stades .

2em Plus d'hommes et de matériels dans les brigades antis émeutes ( accuellement que peuvent fairent les 2 ou 300 policiers et vigiles contre
des millers de ces jeunes qui foutent la pagaille dans un stade )
Enfin un contrôle sévère dans les entrées , se qui n'est pas le cas actuellement et surtout tolérance ZERO pour les fauteurs de troubles .
Oui comme tu l'avais dis " Des matchs a huit-clos " pendant toute la saison , lorsque surgit un événement de ce genre .
Dernière modification le 21/03/2016 10:19
Trop d'indulgence tue
Auteur : unerosedesvents
Date : le 21 mars 2016 à 08h19
Quand cela en arrive a des morts pas d'indulgence
Tous les matchs de la saison devraient se jouer a huis clos
JusQu a identifier les meurtriers en prémédité et les mettre hors d'état de nuire
Il y'a un noyau dur qu'il faut exploser sinon il yaura encore des morts de 14, 21ans
Juste intolérable
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com