Menu

Politique Publié

Réussite de la marche de Rabat contre Ban Ki-moon grâce à d'importants moyens logistiques

La marche de Rabat contre les déclarations du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, est une réussite. Les considérables moyens logistiques mis à disposition y ont largement contribué, révélant ainsi une force de mobilisation qui dépasse celles des partis et des syndicats, initiateurs officiels de cette marche.

Temps de lecture: 2'
Marche de protestation contre les propos de Ban Ki-moon - Rabat - 13/03/2016 / Photos Karim Medrek

Il y avait du monde ce matin au centre de la capitale Rabat. Les chiffres officiels, relayés par la MAP, parlent de trois millions de participants à la marche contre Ban Ki-moon. Une marée humaine qui a envahi les avenues Mohammed V, Hassan II et Ibn Toumert jusqu’au cimetière des Chohadas. Une forte présence des Marocains qui est le fruit d’une préparation aussi efficace que rapide.

Pour cela, de conséquents moyens logistiques ont été mis à la disposition des organisateurs pour réussir l’événement. Des autocars, de grands taxis et même des avions, notamment pour les sahraouis de Laâyoune et Dakhla, ont ainsi été mobilisés pour le transport des participants. Rien n’a été laissé au hasard. Une mobilisation qui rappelle celle de fin novembre 2010 contre le Parti populaire espagnol, suite à l’adoption d’une résolution du parlement européen condamnant le démantèlement des forces publiques marocaines du camp de fortune Gdim Izik.

Des ministres parmi les marcheurs

Cet effort logistique dépasse largement la capacité des partis politiques et des syndicats, même s'ils demeurent les organisateurs officiels de la marche de Rabat du dimanche 13 mars. Une cause et des moyens logistiques qui ont fait la différence puisque ces derniers peinent à réunir quelques dizaines de milliers de personnes à l’occasion des protestations organisées par exemple contre la politique du gouvernement ou en faveur de la Palestine.

La marche d’aujourd’hui a connu la participation de membres du gouvernement : les ministres de l’Intérieur, Mohamed Hassad, des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, du n°2 de la diplomatie, Mme Mbarka Bouaida, Lahcen Daoudi de l’Enseignement supérieur, Nabil Benabdellah, de l'Habitat, Fatima Marouane, de l'Artisanat, Lahcen Haddad, du Tourisme, et Driss Merroun, de l'Urbanisme et de l’Aménagement du territoire. En revanche, Abdelilah Benkirane n'a pas battu le pavé aux côtés de ces ministres.

Soyez le premier à donner votre avis...
ben kemmoune
Auteur : moumen2
Date : le 16 mars 2016 à 00h41
dernière nouvelle n' est pas du tout content et vraiment pas content car les Marocains ont manifesté contre son dérapage
sachant bientôt partir de l' ONU, comme il n' a jamais aimer
le Maroc, et comme les Marocain ne l' aimait pas non plus
pour nous c' est un match null, je dois préciser une chose
y a pas longtemps il a protesté contre l' interdiction de certains manifestations au Maroc, heureusement que ce mr
n' est a la tète d' un pay
APPEL DE LA NATION
Auteur : AigleRoyalair
Date : le 14 mars 2016 à 21h12
A MESSIEURS ,Christopher ross et Bankimoon, je dis

votre crédibilité pour votre neutralité autour de ce dossier vient d'étre échouée,

une crédibilité c'est comme un oeuf,s'il se casse c'est irrécupérable c'est foutu.
le peuple Marocain n'est pas dupe et n'est pas amnésique

pour se raviser ne sert à rien,

On ne peut récupérer une parole, quand elle est dite,
on ne peut pas récupérer une occasion écoulée,ni arréter le temps pour se corriger ou la corriger,

Concernant cette occasion,notre vaillant peuple,ne tarde pas à répondre à l'appel de sa patrie, c'est connu de lui,depuis l'appel de 'JBEL SAGHRO ' .

la méme marche que ,celle de la glorieuse marche verte,

le SOUVERAIN fait son devoir et son peuple fait le sien,
complémentarité absolue selon la devise :

DIEU , PATRIE , ROI .

wa alhamdollah
Dernière modification le 14/03/2016 21:49
Allez-y, vous avez l'appui des marocains pour la suite
Auteur : FATEM95
Date : le 14 mars 2016 à 00h05
La réussite vient avant tout des participants. La logistique n'est rien si les citoyens ne se déplacent pas. Les partis et l’État peuvent se mobiliser, si les gens ne s'y associent pas il n'y a pas de manifestation. Cette réussite prouve tout simplement que le Roi et le Gouvernement ont l’appui total du peuple dans leur protestation contre Ban-Ki-man. Ils peuvent donc aller sereinement à la bataille diplomatique qui s'annonce difficile.
Affaire nationale !!
Auteur : Slimanof
Date : le 13 mars 2016 à 21h42
Toutes les bonnes volontés ( même celle de l’État) sont une chose normale pour une affaire d’existence pour tout le pays !

Je sais pas ce qu'il faut comprendre du sous entendu dans l'article mais l'initiative vient du peuple ( partis , syndicats et ONGs).

Il est du devoir de l’état marocain d'ajouter sa contribution en assurant la logistique !!

Ou est le mal ??
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate