Menu

Mode Publié

Une styliste d'origine marocaine pressentie à la direction artistique de Lanvin

Les rumeurs sont persistantes mais la maison de haute couture a refusé de les commenter. La presse spécialisée annonce que la Franco-marocaine Bouchra Jerrar est en pôle-position pour occuper le poste de directrice artistique de la collection féminine pour la Maison Lanvin. La jeune femme de 46 ans se distingue par son riche CV dans le monde de la mode mais aussi par la qualité de son travail qui ont assis sa renommée. Si elle est choisie, elle devra faire face à la difficile tâche de redresser la maison française de mode. Détails.

Temps de lecture: 2'
DR

La maison française de mode, Lanvin est à la recherche d’une personne pour prendre les rennes de sa direction artistique. Mais depuis quelques jours, une rumeur persistante a déjà installé la Franco-marocaine Bouchra Jarrar à ce fauteuil que vient de quitter Alber Albaz.

Citant des sources proches du dossier, le magazine professionnel de mode, WWD donne beaucoup de crédit à cette rumeur. Des sources qui expliquent que la marque française s’apprête à engager la Française d’origine marocaine mais uniquement pour la collection «Femmes» de l’enseigne française de la mode. Les rumeurs de la nomination de Bouchra Jarrar parmi les candidats potentiels au fauteuil de manager de la collection féminine de Lanvin trouvent un crédit dans le CV de la jeune Franco-marocaine de 46 ans.

Une cooptation qu’elle doit à son CV dans la haute couture…

Bouchra Jarrar est née à Cannes en 1970 dans une famille marocaine. Elle s’intéresse dès l’âge de 12 ans aux tissus et aux aiguilles puis à 18 ans suit de près les créateurs de renoms. En 1994, Bouchra Jerrar décroche son diplôme de l’Ecole Duperré des Arts appliqués à Paris. Après avoir travaillé pendant 2 ans pour une collection de bijoux sous licence de Jean Paul Gauthier, elle entre en 1996 chez Balenciaga où elle y passera 10 ans. Elle rejoint ensuite la maison Lacroix en tant que directrice du studio haute couture. Elle ne le quittera qu’en 2009 pour créer sa propre maison.

Au sein de sa nouvelle maison, Bouchra Jerrar assoit très vite sa notoriété avec des modèles aux silhouettes très rigoureuses avec une précision et une qualité qu’elle a héritée de son style old-school. «Pour moi, la mode est d'abord et avant tout une question de proportions, les lignes et la coupe. Mon objectif est un regard défini parce que nos vies aujourd'hui sont très rapides, nous sommes des femmes qui travaillent, nous sommes fortes, nous sommes autonomes, et mes vêtements doivent apporter quelque chose - le pouvoir, mais sans être agressif, un regard défini. C'est un regard, c’est l’élégance, c’est Paris. C’est vraiment une attitude», définissait-elle l'année dernière sa vision de la mode à WWD.

L’expérience qu’elle a accumulée dans les maisons de renommée, Bouchra Jerrar la met au service de sa nouvelle. Une maison qui ne tarde pas d’obtenir en 2014, l’appellation juridique de «maison de haute couture» en dépit des critères stricts de sélection.

…mais une tâche qui s’annonce ardue

Bouchra Jerrar a su imprimer sa marque dans le secteur pourtant très fermé de la haute couture. Si elle est désignée, la jeune Franco-marocaine intégrera un univers qu’elle connait bien puisqu’elle a fait le tour de plusieurs maisons françaises. A la direction artistique de la ligne féminine de la griffe française, sa première tâche sera de redresser des ventes en bernes chez Lanvin. Elle devra aussi creuser le filon des sacs de la maison française dont les ventes tardent à démarrer.

Par ailleurs, des problèmes organisationnels sont aussi à pointer dans la gestion de la marque. Celle-ci qui fête ses 127 ans d’existence cette année est encore dépendante de ses grossistes qui représentent 70% du chiffre d’affaires. Si elle est désignée, Bouchra Jerrar devra composer avec l’actionnaire majoritaire Shaw-Lan Wang. Elle devra aussi travailler sur la réorientation de la maison de couture construite autour de la personnalité de l’ex directeur artistique Alber Albaz. Une tâche titanesque qui s’annonce difficile. Mais Bouchra Jerrar est de la trempe de femmes de défi.   

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com