Menu

Sport Publié

Le médecin des Lions de l’Atlas met en garde Renard contre la « chicha »

Temps de lecture: 1'
DR

Les rumeurs sur le goût prononcé des Lions de l’Atlas pour la «chicha» circulent depuis longtemps dans l’opinion publique. C’est aujourd’hui une voix officielle qui l’affirme. Et ce n’est pas n’importe quelle voix puisqu’il s’agit de Abderrazzak Hifti, le médecin de l’équipe nationale.

Invité dans une émission diffusée par la chaîne sportive Arryadia, Hifti a révélé que la «chicha» accompagnait les concentrations de la sélection aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Tous les entraineurs qui ont pris en main le Onze national autorisaient cet «écart» à l’exception de Badou Zaki, a-t-il reconnu. Le médecin a annoncé qu’il a déjà mis en garde Hervé Renard contre les conséquences de la «chicha».

Et les footballeurs marocains ont d’autres addictions.  En octobre 2013 la FIFA avait sanctionné Hamza Bourazzouk, alors sociétaire du Raja, pour dopage lors d’un match international comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde de 2014 avec l’équipe marocaine. Le joueur n’avait pas pris un médicament dopant pour améliorer sa performance sur le terrain, loin de là, mais il était accro à une drogue locale appelée «El Kala». D’autres joueurs consomment le même produit mais ils ont la chance d’évoluer dans la Botala où les footballeurs ne sont pas astreints à des tests antidrogue.

Soyez le premier à donner votre avis...
!!
Auteur : Illissnoudrar
Date : le 27 février 2016 à 10h42
De mieux en mieux
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com