Menu

Société Publié

France : Deux nouvelles mosquées à Strasbourg

Bonne nouvelle pour les musulmans de Strasbourg. Le conseil municipal de la ville vient de donner son feu vert pour la construction de deux nouvelles mosquées. Et ce n’est pas tout, les travaux de réalisation des ces deux lieux de culte seront financièrement supportés à hauteur de 10% par la mairie de cette ville dont 10% de la population est musulmane.

Temps de lecture: 2'
Les deux mosquées viendront s'ajouter à d'autres que compte la ville, dont La Grande Mosquée de Strasbourg (photo)

Deux nouvelles mosquées verront prochainement le jour à Strasbourg. Réuni hier (lundi 17 janvier), le conseil municipal de la ville a approuvé  à l’unanimité l’édification de ces deux édifices religieux islamiques. L’une des mosquées sera même dotée d’un minaret. Elle sera édifiée dans le quartier de Hautepierre, situé dans l’ouest de Strasbourg avec une population de plusieurs nationalités.

Cette mosquée aura une capacité d’accueil de 600 à 800 fidèles. Sa création permettra aux musulmans de la zone de pouvoir enfin accomplir leurs prières dans un cadre dédié. Car c’est un supermarché désaffecté qui leur sert de lieu de prière actuellement. Le Conseil régional du culte musulman d'Alsace y voit la fin de «l'islam des caves» à Strasbourg. Le coût de construction de la future mosquée serait de 2,24 millions d’euros, sur un terrain de 23 ares. La municipalité de Strasbourg contribuera à hauteur de 10% dans les travaux de réalisation de ce lieu de culte.  

Comme elle le fera également pour la seconde mosquée, de plus petite taille, d’un montant de quelques 846 900 euros, sur une surface de 11 ares. Au total, la mairie consacrera un budget de 300 000 euros à l’édification de ces deux mosquées. Ce financement public des lieux de culte dans un pays où cette pratique est interdite s’explique cette fois par le contexte particulier du régime concordataire d’Alsace-Moselle (dont fait partie Strasbourg) qui reconnaît et organise les cultes (catholique, protestant, israélite et récemment musulmane).

«Nous appliquons également le régime aux cultes qui n'en font historiquement pas partie (...) Il y a nécessité de concilier le régime et le principe d'égalité» explique à l’AFP, Olivier Bitz, maire-adjoint chargé des cultes. Car le culte musulman n’était pas inclus dans le régime. L’approbation de la création des deux mosquées vient en même temps que celle de la construction d’une église orthodoxe dans la ville. Ce qui a poussé La Grande Mosquée de Strasbourg à remercier le maire pour sa «politique courageuse visant à traiter l'islam avec équité».

Encore plus beau que sur la photo de synthèse
Auteur : mymorocco
Date : le 19 janvier 2011 à 12h25
Pour le moment ce n'est qu'une photo de synthèse...mais la grande mosquée de Strasbourg sera encore plus belle avec en plus un minaret qui a été accepté et permis que recement.
Magnifique
Auteur : chtichleuh
Date : le 18 janvier 2011 à 14h39
Elle est magnifique, on dirais une fleure de lotus :)

Les musulmans de Strasbourg ont de la chance.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com