Menu

Culture Publié

Maroc : Décès de l'artiste Mouha Oulhoucine Achiban à 113 ans

Temps de lecture: 1'
DR

L’artiste Mouha Oulhoucine Achiban est décédé ce vendredi à l’âge de 113 ans, a annoncé son fils cité par Al Yaoum 24.

Figure de proue de la musique Ahidous du Moyen Atlas, l’homme avait également une renommée internationale. Ce natif d’Aït Lahcen Elkbab près de Khénifra, surnommé le «maestro», dirigeait une troupe d’Ahidous de 21 chanteurs et danseurs sublimait cet art dans les festivals internationaux.

Mais Mouha Oulhoucine Achiban  avait une petite santé. Le «maestro» avait des problèmes pulmonaires et avait dû subir en 2003, une opération du cœur. En 2012, il avait été évacué d’urgence à l’hôpital provincial de Khénifra puis à celui de Cheikh Zayed à Rabat à la suite d’une crise cardiaque.

Pourtant malgré tous ces problèmes de santé, ses proches ont indiqué ce vendredi que l’homme est décédé de mort naturelle, entouré de sa famille.

Soyez le premier à donner votre avis...
DOMMAGE!
Auteur : fofinho
Date : le 21 février 2016 à 07h25
Oui, dommage que ce bonhomme ne suscite aucun commentaire à sa mort. Pourtant il aurait mérité plus d'hommages de la part du pays et à plus d'un titre: le patrimoine artistique berbère admiré partout à l'international (peu au Maroc), l'âge du défunt (113 ans lui aurait valu plein d'articles sur les médias s'il avait été en Europe) et la capacité qu'il avait à diriger toute une équipe.
Paix à son âme!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com