Menu

Société Publié

Maroc : 6 candidats au poste de délégué de l'enseignement écartés par les services de renseignement

Temps de lecture: 1'
DR

Les profils des candidats qui passent le concours pour les postes de délégué provincial de l'enseignement semblent être examinés minutieusement par les services de renseignement marocains si l’on se réfère à une information publiée par le quotidien Assabah dans son édition du jour.

Six postulants ont été écartés alors qu’ils avaient brillamment réussi le concours. Le quotidien arabophone indique que le ministère de l'Education n'a pas révélé les raisons pour les quelles ces derniers ont été mis hors-jeu. Mais selon la même source, cela serait directement dû aux services de renseignement.

Par ailleurs, le ministère de l'Education a maintenu 28 délégués à leurs postes, 21 autres ont été mutés, tandis que 22 délégués ont été écartés. «Parmi ces derniers, les dossiers concernant la gestion financière par quelques personnes seront transmis aux juges de la Cour des comptes alors que d'autres seront transmis à la justice», rapporte la même source.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com